Question (6) : La Bible déclare qu’après le baptême du Seigneur Jésus, les cieux se sont ouverts, que le Saint-Esprit est descendu sur le Seigneur Jésus comme une colombe, et qu’une voix a dit : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection » (Matthieu 3:17). Et nous, croyants, reconnaissons que le Seigneur Jésus est le Christ, le Fils de Dieu. Pourtant, vous avez témoigné que le Christ incarné est la manifestation de Dieu, est Dieu Lui-même, que le Seigneur Jésus est Dieu Lui-même et que Dieu Tout-Puissant est aussi Dieu Lui-même. Ceci diffère de notre compréhension précédente. Alors le Christ incarné est-il Dieu Lui-même ou le Fils de Dieu ? Ces deux situations nous semblent raisonnables, et toutes deux en accord avec la Bible. Laquelle de ces deux compréhensions est correcte ?

Question (6) : La Bible déclare qu’après le baptême du Seigneur Jésus, les cieux se sont ouverts, que le Saint-Esprit est descendu sur le Seigneur Jésus comme une colombe, et qu’une voix a dit : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection » (Matthieu 3:17). Et nous, croyants, reconnaissons que le Seigneur Jésus est le Christ, le Fils de Dieu. Pourtant, vous avez témoigné que le Christ incarné est la manifestation de Dieu, est Dieu Lui-même, que le Seigneur Jésus est Dieu Lui-même et que Dieu Tout-Puissant est aussi Dieu Lui-même. Ceci diffère de notre compréhension précédente. Alors le Christ incarné est-il Dieu Lui-même ou le Fils de Dieu ? Ces deux situations nous semblent raisonnables, et toutes deux en accord avec la Bible. Laquelle de ces deux compréhensions est correcte ?

Réponse : C’est précisément la question que la plupart des croyants ont du mal à comprendre. Lorsque le Seigneur Jésus incarné est venu réaliser l’œuvre de rédemption de l’humanité, Dieu est devenu le Fils de l’homme, apparaissant et accomplissant l’œuvre parmi les hommes. Non seulement Il a ouvert l’ère de la Grâce, mais il a aussi initié une nouvelle ère dans laquelle Dieu est venu personnellement dans le monde humain pour vivre aux côtés des hommes. Avec une grande adoration, l’homme a nommé le Seigneur Jésus le Christ, le Fils de Dieu. À ce moment-là, le Saint-Esprit a aussi rendu témoignage du fait que le Seigneur Jésus était le Fils bien-aimé de Dieu. Et le Seigneur Jésus appelait le Dieu du ciel Père. De ce fait, l’homme a cru que le Seigneur Jésus était le Fils de Dieu. C’est ainsi que la notion de cette relation Père-Fils s’est formée. Maintenant, réfléchissons un moment. Dieu a-t-il dit quelque part dans la Genèse qu’Il avait un fils ? Maintenant, au cours de l’Ère de la Loi, l’Éternel Dieu a-t-il dit qu’Il avait un fils ? Il ne l’a pas dit ! Cela prouve qu’il y a un seul Dieu, qu’il n’y a pas de relation Père-Fils en tant que telle. Maintenant, certaines personnes pourraient demander : Au cours de l’Ère de la Grâce, pourquoi le Seigneur Jésus a-t-Il dit qu’Il était le Fils de Dieu ? Le Seigneur Jésus était-Il le Fils de Dieu ou Dieu Lui-même ? Vous pourriez dire, que c’est une question que nous, les croyants, avons déjà débattue à travers les âges. Les gens sentent la contradiction inhérente à cette question, mais ils ne savent pas comment l’expliquer. Le Seigneur Jésus est Dieu, mais Il est aussi le Fils de Dieu, alors y a-t-il aussi un Dieu le Père ? Les gens sont encore moins capables d’expliquer cette question. Au cours des deux derniers millénaires, très peu de personnes ont reconnu que le Seigneur Jésus Christ est Dieu Lui-même, qu’Il est la manifestation de Dieu. De fait, il y a une mention claire de ceci dans la Bible. Dans Jean 14:8, Philippe a demandé au Seigneur Jésus : « Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit. » Or (à cet instant), comment le Seigneur Jésus a-t-Il répondu à cette question de Philippe ? Le Seigneur Jésus a dit à Philippe : « Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m’as pas connu, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père ; comment dis-tu: Montre-nous le Père ? Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; et le Père qui demeure en moi, c’est lui qui fait les oeuvres. Croyez-moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi ; croyez du moins à cause de ces oeuvres » (Jean 14:9-11). Ici, le Seigneur Jésus a dit très clairement, « Celui qui m’a vu a vu le Père. » Vous voyez, le Seigneur Jésus est la manifestation de Dieu Lui-même. Le Seigneur Jésus n’a pas dit ici que Dieu et Lui ont une relation Père-Fils. Il a juste dit, « Je suis dans le Père, et le Père est en moi. » « Moi et le Père nous sommes un. » Maintenant, selon les paroles du Seigneur Jésus, ne pouvons-nous pas confirmer que le Seigneur Jésus est Dieu Lui-même, qu’il n’y a qu’un seul Dieu et qu’il n’y a pas de « Relation Père-Fils » à proprement parler ?

Extrait du scénario du film « Le mystère de la piété – la suite »

Questions et réponses classiques sur l’évangile du royaume

Couleurs unies

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

Sens de défilement

Question (6) : La Bible déclare qu’après le baptême du Seigneur Jésus, les cieux se sont ouverts, que le Saint-Esprit est descendu sur le Seigneur Jésus comme une colombe, et qu’une voix a dit : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection » (Matthieu 3:17). Et nous, croyants, reconnaissons que le Seigneur Jésus est le Christ, le Fils de Dieu. Pourtant, vous avez témoigné que le Christ incarné est la manifestation de Dieu, est Dieu Lui-même, que le Seigneur Jésus est Dieu Lui-même et que Dieu Tout-Puissant est aussi Dieu Lui-même. Ceci diffère de notre compréhension précédente. Alors le Christ incarné est-il Dieu Lui-même ou le Fils de Dieu ? Ces deux situations nous semblent raisonnables, et toutes deux en accord avec la Bible. Laquelle de ces deux compréhensions est correcte ?

La rapidité

Question (6) : La Bible déclare qu’après le baptême du Seigneur Jésus, les cieux se sont ouverts, que le Saint-Esprit est descendu sur le Seigneur Jésus comme une colombe, et qu’une voix a dit : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection » (Matthieu 3:17). Et nous, croyants, reconnaissons que le Seigneur Jésus est le Christ, le Fils de Dieu. Pourtant, vous avez témoigné que le Christ incarné est la manifestation de Dieu, est Dieu Lui-même, que le Seigneur Jésus est Dieu Lui-même et que Dieu Tout-Puissant est aussi Dieu Lui-même. Ceci diffère de notre compréhension précédente. Alors le Christ incarné est-il Dieu Lui-même ou le Fils de Dieu ? Ces deux situations nous semblent raisonnables, et toutes deux en accord avec la Bible. Laquelle de ces deux compréhensions est correcte ?