Dieu Lui-même, l’Unique VIII

Dieu Lui-même, l’Unique VIII

Dieu est la source de vie pour toutes choses (II)

Nous allons continuer à échanger sur le sujet de la dernière fois. Vous souvenez-vous sur quel sujet nous avons échangé la dernière fois ? (Dieu est la source de vie pour toutes choses.) Ce sujet, « Dieu est la source de vie pour toutes choses », vous semble-t-il très distant ? Ou bien en avez-vous déjà une vague idée dans votre cœur ? Quelqu’un peut-il parler un moment de ce qu’était le point central de notre dernier échange sur ce sujet ? (À travers la création de toutes choses par Dieu, je vois qu’Il nourrit toutes choses et nourrit l’humanité. Dans le passé, je croyais toujours que lorsque Dieu soutenait l’homme, Il donnait seulement Sa parole à Ses élus ; je n’ai jamais vu que par les lois qui gouvernent toutes choses Dieu nourrissait toute l’humanité. Ce n’est que par la communication de cette vérité par Dieu que je suis devenu conscient qu’Il est la source de toutes choses, qu’Il donne la vie à toutes choses et que Dieu arrange ces lois et nourrit toutes choses. Que Dieu crée toutes choses me fait voir Son amour.) La dernière fois, nous avons surtout échangé sur la création de toutes choses par Dieu et comment Il a établi des lois et des principes pour elles. Selon ces lois et principes, toutes choses vivent, meurent et coexistent avec l’homme sous la domination de Dieu et dans le champ de vision de Dieu. Nous avons initialement parlé de Dieu créant toutes choses et utilisant Ses propres méthodes pour déterminer les lois qui guident leur croissance ainsi que les voies et les schémas de leur croissance. Il a aussi déterminé la façon dont toutes choses survivent sur cette terre afin qu’elles puissent continuer à grandir, à se multiplier et à survivre en interdépendance. Avec de telles méthodes et de telles lois, toutes choses peuvent exister et croître sans effort et dans la paix, et ce n’est que dans un tel environnement qu’il est possible à l’homme d’avoir une demeure et une situation stables où il peut vivre, allant de l’avant sous la direction de Dieu, toujours de l’avant.

La dernière fois, nous avons discuté d’un concept de base par lequel Dieu soutient toutes choses : Dieu soutient toutes choses de cette façon afin que toutes choses existent et vivent pour le bienfait de l’humanité. En d’autres termes, un tel environnement existe en vertu des lois fixées par Dieu. Ce n’est que parce que Dieu garde et gère de telles lois que l’humanité a son environnement actuel de vie. C’est un grand saut entre ce dont nous avons parlé la dernière fois et la connaissance de Dieu dont nous avons parlé dans le passé. Quelle est la raison de ce grand saut ? La raison en est que lorsque nous parlions de connaître Dieu dans le passé, nous en parlions en fonction du salut et de la gestion de l’humanité, c’est-à-dire du salut et de la gestion des élus de Dieu, et dans ce cadre, nous avons parlé de connaître Dieu, de connaître les actes de Dieu, Son tempérament, ce qu’Il a et est, Sa volonté et comment Il donne la vérité et la vie à l’homme. Mais la dernière fois, le sujet que nous avons entamé n’était plus limité au contenu de la Bible et à l’horizon de Dieu qui sauve Ses élus. Au contraire, notre sujet s’est étendu au-delà de cet horizon, hors des confins de la Bible et des trois étapes de l’œuvre de Dieu pour Ses élus, et nous avons plutôt discuté de Dieu Lui-même. Alors quand tu écoutes cette partie de Mon échange, tu ne dois pas limiter ta connaissance de Dieu à la Bible et aux trois étapes de l’œuvre de Dieu. Tu dois plutôt garder l’esprit ouvert ; tu dois voir les actes de Dieu, ce qu’Il a et est parmi toutes choses et comment Il domine et gère toutes choses. Par cette méthode et sur cette base, tu peux voir comment Dieu soutient toutes choses, ce qui permet à l’humanité de comprendre que Dieu est la vraie source de vie pour toutes choses et que telle est, en réalité, la vraie identité de Dieu Lui-même. Autrement dit, l’identité de Dieu, Sa stature, Son autorité et Son tout ne visent pas uniquement ceux qui Le suivent actuellement, pas seulement vous, ce groupe de personnes, mais visent toutes choses. Donc, l’étendue de toutes choses est très vaste. J’utilise les mots « toutes choses » pour décrire l’étendue du règne de Dieu sur tout parce que Je tiens à vous dire que les choses sur lesquelles Dieu domine ne sont pas simplement les choses que vous pouvez voir avec vos yeux, elles incluent non seulement le monde matériel que tous peuvent voir, mais aussi un autre monde au-delà du monde matériel qui ne peut pas être vu par les yeux humains, et même au-delà de ce monde, elles incluent les planètes et l’espace où l’humanité ne peut pas vivre. C’est là l’étendue de la domination de Dieu sur toutes choses. L’étendue de Sa domination sur toutes choses est très vaste. En ce qui vous concerne, ce que vous devriez comprendre, ce que vous devriez voir et connaître sont ce que chacun de vous doit comprendre et voir ; vous devez être au clair au sujet de tout cela. Même si l’étendue de ce que signifie « toutes choses » est vraiment très vaste, Je ne vous parlerai pas des choses que cette étendue inclut et que vous n’avez aucune manière de voir ou avec lesquelles vous ne pouvez pas interagir. Je ne vous parlerai que des choses que cette étendue inclut et avec lesquelles les êtres humains peuvent interagir, qu’ils peuvent saisir et comprendre, de façon à ce que tous puissent devenir conscients du vrai sens de la phrase « Dieu est la source de vie pour toutes choses. » De cette façon, aucune des paroles de Mon échange avec vous ne sera vide.

La dernière fois, nous avons utilisé la méthode de la narration pour vous donner une vue d’ensemble simple du sujet « Dieu est la source de vie pour toutes choses », afin que les gens puissent acquérir une compréhension de base de la manière par laquelle Dieu soutient toutes choses. Pourquoi vous enseigner ce concept de base ? C’est pour faire comprendre aux gens que l’œuvre de Dieu dépasse simplement la Bible et les trois étapes de Son œuvre. Il accomplit une œuvre encore plus grande que ce que les humains peuvent voir et avec laquelle ils peuvent interagir, une œuvre dont Il s’occupe personnellement. Si Dieu n’œuvrait que sur la gestion de Ses élus et sur leur direction vers le progrès, et n’était pas impliqué en quoi que ce soit de cette autre œuvre, il serait très difficile pour cette humanité, vous tous inclus, de continuer à progresser. Cette humanité et ce monde seraient incapables de continuer à croître. C’est là l’importance de cette phrase, « Dieu est la source de vie pour toutes choses », qui est le sujet de Mon échange avec vous aujourd’hui.

L’environnement de vie de base que Dieu crée pour l’humanité

Nous avons discuté d’un grand nombre de sujets et de beaucoup de contenu relatifs à la phrase « Dieu est la source de vie pour toutes choses », mais dans vos cœurs, savez-vous ce que Dieu accorde à l’humanité en sus du soutien de Sa parole et de l’accomplissement de Son œuvre de châtiment et de jugement ? Certains peuvent dire : « Dieu m’accorde grâce et bénédictions ; Il me discipline et me réconforte, Il me soutient et me protège de toutes les façons possibles. » D’autres diront : « Dieu m’accorde le boire et le manger quotidiens », alors que d’autres diront même : « Dieu m’a tout accordé. » En regard de ces choses avec lesquelles les gens peuvent interagir dans leurs vies de tous les jours, vous pouvez possiblement répondre à partir de votre propre expérience de vie charnelle. Dieu accorde beaucoup de choses à tous les gens, bien que ce que nous discutons aujourd’hui ne se limite pas seulement au cadre des besoins quotidiens des gens, mais ait le but d’élargir le champ de vision de chaque personne et de vous permettre de voir les choses depuis une macro-perspective. Puisque Dieu est la source de vie pour toutes choses, comment soutient-Il la vie de toutes choses ? En d’autres termes, pour que toutes choses dans Sa création continuent à exister, que leur donne Dieu pour entretenir leur existence et les lois qui la sous-tendent ? C’est le point principal de notre discussion aujourd’hui. Comprenez-vous ce que J’ai dit ? Ce sujet vous est peut-être inconnu, mais Je ne parlerai pas de doctrines trop profondes. Je vais M’efforcer de M’assurer que vous pouvez écouter Mes paroles et en acquérir une compréhension. Vous n’avez pas à sentir un fardeau, vous n’avez qu’à écouter attentivement. Cependant, à ce stade, Je dois souligner encore une fois : de quel sujet est-ce que Je parle ? Dites-Moi. (Dieu est la source de vie pour toutes choses.) Alors, comment Dieu soutient-Il toutes choses ? Que donne-t-Il à toutes choses pour que l’on puisse dire que « Dieu est la source de vie pour toutes choses » ? Avez-vous quelques idées ou pensées à ce sujet ? Il semble que Je discute d’un sujet qui vous est presque totalement inconnu, dans votre cœur et dans votre esprit. Mais J’espère que vous serez en mesure de lier ce sujet et ce que je dirai aux actions de Dieu, et non à quelque connaissance ou à quelque culture ou recherche de l’homme. Je ne parle que de Dieu, de Dieu Lui-même. C’est Ma suggestion pour vous. Je suis sûr que vous comprenez !

Dieu a accordé beaucoup de choses à l’humanité. Je vais commencer par parler de ce que les gens peuvent voir, c’est-à-dire de ce qu’ils peuvent ressentir. Ce sont des choses que les gens peuvent accepter et comprendre dans leur cœur. Alors, premièrement, commençons par une discussion sur le monde matériel pour parler de ce que Dieu a fourni à l’humanité.

1. L’air

En premier, Dieu a créé l’air pour que l’homme puisse respirer. L’air est une substance avec laquelle les humains peuvent être en contact chaque jour et c’est une chose dont dépend l’homme d’un moment à l’autre, même pendant son sommeil ? L’air que Dieu a créé est d’une importance capitale pour l’humanité : c’est essentiel pour chaque respiration, pour la vie elle-même. Cette substance qui peut seulement être ressentie et non vue, a été le premier don de Dieu à toutes choses de Sa création. Mais après avoir créé l’air, Dieu a-t-Il arrêté, considérant Son œuvre comme terminée ? Ou a-t-Il considéré combien dense serait l’air ? A-t-Il considéré ce que l’air contiendrait ? (Oui.) À quoi pensait Dieu quand Il a créé l’air ? Pourquoi Dieu a-t-Il créé l’air, quel était Son raisonnement ? Les humains ont besoin d’air et ils ont besoin de respirer. Premièrement, la densité de l’air devait être adaptée aux poumons humains. Quelqu’un connaît-il la densité de l’air ? En vérité, les gens n’ont aucun besoin de savoir la réponse à cette question quant aux nombres ou aux données et, en fait, il n’est pas nécessaire de savoir la réponse, en avoir simplement une idée générale est parfaitement adéquat. Dieu a créé l’air avec une densité très convenable pour les poumons humains. C’est-à-dire qu’Il a créé l’air afin qu’il entre facilement dans le corps des humains par la respiration, et afin qu’il ne lèse pas le corps quand il respire. Telles étaient les préoccupations de Dieu quand Il a créé l’air. Ensuite, nous parlerons au sujet de ce que l’air contient. Son contenu n’est pas un poison pour l’humain et n’endommagera pas les poumons ou toute autre partie du corps. Dieu devait considérer tout cela. Dieu devait considérer que l’air devait aisément entrer dans le corps et en sortir, et qu’après une inspiration, la nature et la quantité d’éléments dans l’air devaient être telles que le sang et l’air impur dans les poumons et dans le corps entier se métabolisent correctement. De plus, Il devait considérer que l’air ne devait contenir aucun élément empoisonné. Je ne vous parle pas de ces deux normes pour l’air afin de vous fournir une connaissance particulière, mais afin de vous faire savoir que Dieu a créé chaque chose dans Sa création conformément à Ses propres considérations, et tout ce qu’Il a créé est le mieux qu’il peut être. De plus, quant à la quantité de poussière dans l’air ; la quantité de poussière, de sable et de terre sur la planète ; ainsi que la quantité de poussière qui tombe du ciel sur la terre ; Dieu a Ses manières de gérer ces choses aussi, Ses manières de S’en débarrasser ou de faire en sorte qu’elles se désintègrent. Même s’il y a une certaine quantité de poussière, Dieu a fait en sorte qu’elle ne nuise pas au corps de l’homme ni ne soit un risque pour la respiration de l’homme, et Il a donné aux particules de poussière une taille qui ne nuit pas au corps. La création de l’air par Dieu n’est-elle pas un mystère ? Est-ce une chose aussi simple qu’un souffle de Sa bouche ? (Non.) Même dans Sa création des choses les plus simples, le mystère de Dieu, les efforts de Son esprit, Sa manière de penser, Sa sagesse sont toujours apparents. Dieu n’est-Il pas pratique ? (Oui, Il l’est.) Cela signifie que même lorsqu’Il créait de simples choses, Dieu pensait à l’humanité. Premièrement, l’air que respirent les humains est propre, son contenu convient à la respiration de l’humain, il n’est pas toxique, ne nuit pas aux humains et, de la même manière, la densité de l’air est convenable à la respiration humaine. Cet air qu’inspirent et expirent constamment les humains est essentiel au corps humain et à la chair humaine. C’est pourquoi les humains peuvent respirer librement, sans contraintes ou soucis. Ils peuvent ainsi respirer normalement. L’air a été créé au commencement par Dieu et est indispensable à la respiration de l’humain.

2. La température

La deuxième chose dont nous allons discuter est la température. Tous savent ce qu’est la température. La température est quelque chose d’essentiel à un environnement adéquat pour la survie de l’humain. Si la température est trop élevée, par exemple, supposons que la température est plus élevée que 40 degrés Celsius, ne serait-ce pas très épuisant pour les humains ? Ne serait-il pas exténuant pour les humains de vivre dans de telles conditions ? Et si la température est trop basse ? Supposons que la température atteigne moins 40 degrés Celsius. Les humains ne pourraient pas tolérer ces conditions non plus. Dieu a donc été très attentif à déterminer l’amplitude de la température, soit une amplitude de température à laquelle le corps de l’humain peut s’ajuster, qui varie plus ou moins entre moins 30 et plus 40 degrés Celsius. La température dans les pays du nord et du sud tombe essentiellement entre ces écarts. Dans les régions froides, la température peut possiblement descendre jusqu’à moins 50 à 60 degrés Celsius. Dieu ne permettrait pas à l’homme de vivre dans de telles régions. Pourquoi alors ces régions de gel existent-elles ? Dieu a Sa propre sagesse et Ses propres intentions à ce sujet. Il ne te permettrait pas de t’approcher de ces endroits. Dieu protège les régions trop chaudes ou trop froides, c’est-à-dire qu’Il n’a pas planifié de laisser l’homme y vivre. Ces endroits ne sont pas pour l’humanité. Pourquoi Dieu permettrait-Il à de tels endroits d’exister sur terre ? Si ce sont des endroits où Dieu ne permettrait pas à l’homme de vivre ou même de survivre, alors pourquoi Dieu les a-t-Il créés ? En cela se trouve la sagesse de Dieu. C’est-à-dire que Dieu a raisonnablement ajusté l’amplitude de la température de l’environnement dans lequel les humains survivent. Il y a aussi une loi naturelle à l’œuvre ici. Dieu a créé certaines choses pour maintenir et contrôler la température. Que sont-elles ? Premièrement, le soleil peut apporter la chaleur aux gens, mais peuvent-ils supporter cette chaleur quand elle est trop intense ? Y a-t-il quelqu’un qui ait l’audace de s’approcher du soleil ? Y a-t-il quelque instrument scientifique sur terre qui puisse s’approcher du soleil ? (Non.) Pourquoi ? Le soleil est trop chaud. Tout ce qui s’en approche trop fondra. Donc Dieu a œuvré précisément pour établir la distance entre le soleil et l’humanité conformément à Ses calculs méticuleux et à Ses normes. Il y a aussi les deux pôles de la terre, le Nord et le Sud. Ces régions sont entièrement gelées et glaciales. L’humanité peut-elle vivre dans des régions glaciales ? De tels endroits sont-ils adaptés à la vie humaine ? (Non.) Les gens ne vont pas dans ces endroits, car ces derniers ne sont pas adaptés à la survie. Comme les gens ne vont pas aux pôles Nord et Sud, leurs glaciers sont préservés et peuvent jouer leur rôle, celui de contrôler la température. Tu comprends, n’est-ce pas ? S’il n’y avait pas les pôles Nord et Sud, la chaleur constante du soleil provoquerait la mort des gens sur terre. Mais Dieu garde-t-Il la température dans une amplitude appropriée à la survie humaine uniquement par ces deux choses ? Non, il y a aussi toutes sortes de choses vivantes comme l’herbe dans les champs et les divers types d’arbres et de plantes dans les forêts qui absorbent la chaleur du soleil et, ce faisant, neutralisent l’énergie thermique du soleil d’une manière qui régularise la température de l’environnement dans lequel vivent les humains. Il y a aussi des sources d’eau telles que les rivières et les lacs. Personne ne peut déterminer l’étendue des rivières et des lacs. Personne ne peut contrôler la quantité d’eau sur terre, où l’eau coule, la direction de son flot, son débit d’eau ou sa vitesse. Seul Dieu le peut. Ces diverses sources d’eau, depuis la nappe phréatique aux rivières et aux lacs qui sont visibles en surface servent aussi à régulariser la température de l’environnement dans lequel vivent les humains. En plus des sources aquatiques, il y a aussi diverses formations géographiques telles que les montagnes, les plaines, les canyons et les zones humides qui régularisent la température selon leur étendue et leur dimension. Par exemple, si une montagne a une circonférence de 100 kilomètres, ces 100 kilomètres auront une utilité à concurrence de 100 kilomètres. Quant au nombre précis de chaînes de montagnes et de canyons que Dieu a créés sur la terre, c’est un nombre que Dieu a considéré. En d’autres termes, chaque chose que Dieu a créée a son histoire et chaque chose contient la sagesse et les plans de Dieu. Par exemple, prenons les forêts et tous les différents types de végétation. L’espace et l’étendue de la région dans laquelle elles vivent et croissent ne peuvent être contrôlés par tout être humain, et personne n’a un mot à dire sur ces choses. De même, la quantité d’eau qu’elles absorbent, la quantité d’énergie thermique qu’elles absorbent du soleil ne peut être contrôlée par aucun humain. Toutes ces choses faisaient partie du plan de Dieu quand Il a créé toutes choses.

Ce n’est qu’en vertu de la prudente planification de Dieu, de Sa considération et de Son arrangement sous tous les aspects que l’homme peut vivre dans un environnement avec une température aussi appropriée. Donc, chaque chose que l’homme peut voir de ses yeux, comme le soleil, les pôles Nord et Sud dont entendent souvent parler les gens, ainsi que toutes les choses qui vivent sur ou sous la terre ou dans l’eau, la quantité de territoires couverts par les forêts et d’autres végétations de toutes sortes, les sources d’eau, les différents cours d’eau, la quantité d’eau salée et d’eau douce et les différents environnements géographiques, Dieu utilise ces choses pour maintenir des températures normales pour la survie de l’homme. C’est absolu. Ce n’est que grâce à la profonde réflexion de Dieu que l’homme peut vivre dans un environnement avec de telles températures appropriées. Il ne peut faire trop chaud ni trop froid : les endroits où il fait trop chaud, où les températures excèdent ce à quoi le corps humain peut s’ajuster, ne sont certainement pas mis en place pour toi par Dieu. Les endroits où il fait trop froid, où la température est trop basse, où les humains gèleraient complètement après seulement quelques minutes, à tel point qu’ils ne pourraient même pas parler, que leur cerveau gèlerait, qu’ils ne pourraient plus penser et très tôt suffoqueraient, ces endroits ne sont pas non plus mis en place par Dieu pour l’humanité. Peu importe le type de recherches que l’humain veuille entreprendre, peu importe qu’il veuille innover ou passer outre à ces limites, peu importe à quoi les gens pensent, ils ne pourront jamais excéder les limites d’ajustement du corps humain. Ils ne pourront jamais rejeter ces limites que Dieu a créées pour l’homme. C’est parce que Dieu a créé l’homme et Dieu connaît mieux les températures auxquelles peut s’ajuster le corps humain. Mais les humains eux-mêmes ne les connaissent pas. Pourquoi dis-Je que les humains ne le connaissent pas ? N’y a-t-il pas toujours eu de nombreuses personnes qui ont défié les pôles Nord et Sud ? De telles personnes ont toujours voulu aller dans ces endroits pour occuper le territoire, pour y prendre racine. Ce serait un acte absurde. Même si tu as bien exploré les pôles Nord et Sud, puis après ? Mais même si tu pouvais t’adapter à la température et vivre là, et si tu « améliorais » l’environnement de vie actuel des pôles Nord et Sud, l’humanité en bénéficierait-elle de quelque façon ? L’humanité a un environnement dans lequel elle peut survivre, mais les hommes n’y demeurent pas tranquillement et docilement, mais persistent à s’aventurer dans des endroits où ils ne peuvent pas survivre. Quel sens cela a-t-il ? Ils deviennent las et impatients de vivre dans cette température confortable et ont joui de trop de bénédictions. De plus, cet environnement de vie ordinaire a été presque complètement détruit par l’humanité, de sorte que les hommes pensent qu’ils sont aussi bien d’aller au Pôle Nord et au Pôle Sud pour y faire plus de dommages ou pour adopter une autre « cause » afin de pouvoir découvrir quelque manière d’« ouvrir une nouvelle voie ». N’est-ce pas ridicule ? C’est-à-dire, sous le leadership de son ancêtre Satan, cette humanité continue de faire des stupidités l’une après l’autre, détruisant imprudemment et sans raison la belle demeure que Dieu a créée pour elle. C’est l’action de Satan. De plus, voyant que la survie de l’humanité sur terre est quelque peu en péril, plusieurs personnes cherchent des moyens d’aller sur la lune, désirant y établir une manière de survivre. Mais, finalement, il n’y a pas d’oxygène sur la lune. L’humain peut-il survivre sans oxygène ? Comme la lune n’a pas d’oxygène, l’homme ne peut y rester, mais l’homme persiste dans son désir d’y aller. Comment appeler ce comportement ? C’est aussi de l’autodestruction, non ? La lune est un endroit sans air avec des températures qui ne conviennent pas à la survie humaine, donc Dieu n’a pas mis cet endroit en place pour l’homme.

Le sujet dont nous venons de parler à l’instant, la température, est quelque chose que les gens rencontrent dans leur vie quotidienne. La température est quelque chose que tous les corps humains ressentent, mais personne ne cherche à connaître son origine, ou qui en est responsable et qui contrôle cette température appropriée à la survie humaine. C’est ce que nous apprenons maintenant. La sagesse de Dieu joue-t-elle un rôle en cela ? L’action de Dieu joue-t-elle un rôle en cela ? (Oui.) Considérant que Dieu a créé un environnement avec une température appropriée à la survie humaine, est-ce l’une des façons par lesquelles Dieu soutient toutes choses ? (Oui.) Ce l’est.

3. Le son

Quelle est la troisième chose ? C’est aussi quelque chose d’essentiel dans un environnement de vie normal pour l’existence des humains, quelque chose pour lequel Dieu devait faire des arrangements quand Il a créé toutes choses. C’est une chose très importante pour Dieu et pour tous les êtres humains. Si Dieu ne S’en était pas occupé, cela aurait été un obstacle majeur à la survie de l’humanité, c’est-à-dire que cela aurait eu un impact tellement significatif sur la vie et le corps charnel de l’homme que l’humanité n’aurait pu survivre dans un tel environnement. Il peut aussi être dit que toutes choses vivantes ne peuvent survivre dans un tel environnement. Donc quelle est cette chose dont Je parle ? Je parle du son. Dieu a tout créé et tout vit entre les mains de Dieu. Sous les yeux de Dieu, toutes choses de Sa création bougent et vivent constamment. Ce que Je veux dire, c’est que l’existence de chacune des choses que Dieu a créées a une valeur et une signification. C’est-à-dire qu’il y a quelque chose d’essentiel à l’existence de toute chose. Chaque chose est vivante aux yeux de Dieu et comme toutes choses sont vivantes, elles produisent des sons. Par exemple, la terre tourne continuellement, le soleil tourne continuellement et la lune aussi tourne continuellement. Des sons sont continuellement générés dans la propagation, le développement et les mouvements de toutes choses. Toutes les choses que Dieu a créées sur terre se propagent, se développent et bougent continuellement. Par exemple, la base des montagnes bouge et se déplace et toutes choses vivantes dans les profondeurs des océans nagent et se déplacent. Cela signifie que ces choses vivantes, toutes choses sous les yeux de Dieu, sont constamment et régulièrement en mouvement selon des trajets établis. Alors qu’est-ce qui est amené à l’être par toutes ces choses qui se propagent et se développent dans l’obscurité, et qui bougent en secret ? Des sons, de grands et puissants sons. Au-delà de la planète terre, toutes sortes de planètes sont aussi en mouvement constant, et des choses et des organismes vivant sur ces planètes se propagent, croissent et sont en mouvement continuellement aussi. C’est-à-dire que toutes choses, vivantes ou non, progressent constamment sous les yeux de Dieu et émettent aussi des sons en même temps. Dieu a aussi fait des arrangements pour ces sons et Je crois que vous en connaissez déjà la raison, n’est-ce pas ? Quand tu t’approches d’un avion, qu’est-ce que le son rugissant de l’avion a comme effet sur toi ? Si tu restes trop longtemps en proximité, tes oreilles seront assourdies. Qu’en est-il de ton cœur, pourra-t-il supporter un tel supplice ? Certains, qui ont un cœur plus faible, ne le pourront pas. Évidemment, même ceux qui ont un cœur plus fort ne pourront pas le supporter pour une période prolongée. Ce qui veut dire que l’effet du son sur le corps humain, que ce soit sur les oreilles ou le cœur, est extrêmement signifiant pour chaque être humain et des sons trop forts pourront causer du mal aux gens. Donc, après que Dieu eut créé toutes choses et qu’elles ont commencé à fonctionner normalement, Dieu a fait des arrangements appropriés pour ces sons, le son de toutes choses en mouvement. C’est aussi l’une des questions que Dieu a dû considérer quand Il a créé un environnement pour l’humanité.

Premièrement, la position de l’atmosphère au-dessus de la surface de la terre a un effet sur les sons. Aussi, la dimension des espaces vides dans le sol manipulera et affectera aussi le son. Ensuite il y a la confluence des différents environnements géographiques qui, eux aussi, affecteront le son. Ce qui veut dire que Dieu utilise certaines méthodes pour éliminer certains sons afin que les humains puissent survivre dans un environnement que leurs oreilles et leur cœur peuvent tolérer. Autrement, les sons feraient sérieusement obstacle à la survie de l’humanité, causant des ennuis importants à sa vie et lui posant un problème sérieux. Cela signifie que Dieu a été très particulier dans Sa création des terres, de l’atmosphère et des divers types d’environnements géographiques, et la sagesse de Dieu est présente en tout cela. L’humanité n’a pas besoin de comprendre cela en trop de détails. Elle a seulement besoin de savoir que l’action de Dieu est présente. Maintenant, dites-Moi. Cette œuvre de Dieu, la calibration du son de façon précise pour conserver l’environnement de vie et la vie normale de l’humanité, était-elle nécessaire ? (Oui.) Puisque cette œuvre était nécessaire, vue sous cet angle, peut-on dire que Dieu Se soit servi de cette œuvre comme un moyen pour soutenir toutes choses ? Dieu a créé un environnement si paisible pour le soutien de l’humanité, afin que le corps humain puisse y vivre normalement sans endurer aucune interférence et afin que l’humanité puisse vivre et exister normalement. N’est-ce pas alors l’une des façons par lesquelles Dieu soutient l’humanité ? Cette chose que Dieu a faite n’était-elle pas très importante ? (Oui.) Il y en avait un grand besoin. Alors comment l’appréciez-vous ? Même si vous ne pouvez ressentir que c’était l’action de Dieu, pas plus que vous ne savez comment Dieu a accompli Son action à ce moment-là, pouvez-vous quand même ressentir qu’il était nécessaire que Dieu l’accomplisse ? Pouvez-vous ressentir la sagesse ou le soin et la réflexion qu’Il y a mis ? (Oui, nous le pouvons.) Si vous pouvez le ressentir, c’est suffisant. Dieu a accompli de nombreuses actions, parmi toutes les choses de Sa création, que les gens ne peuvent ressentir ni voir. Je mentionne cela ici simplement pour vous renseigner sur les actions de Dieu et pour que vous puissiez parvenir à Le connaître. Ces indices peuvent vous permettre de mieux connaître et comprendre Dieu.

4. La lumière

La quatrième chose concerne les yeux des gens : la lumière. C’est aussi très important. Quand tu vois une lumière éblouissante et que sa luminosité atteint une certaine intensité, elle peut aveugler les yeux humains. Après tout, les yeux humains sont charnels. Ils ne peuvent endurer une irritation. Y a-t-il quelqu’un qui ose regarder le soleil directement ? Certains l’ont essayé, et s’ils portent des verres fumés, ça fonctionne bien, mais cela requiert l’utilisation d’un accessoire. Sans accessoires, les yeux nus de l’homme n’ont pas la capacité de se tourner vers le soleil et de le regarder directement. Cependant, Dieu a créé le soleil pour apporter la lumière à l’humanité et cette lumière aussi est quelque chose dont Il S’est occupé. Dieu n’a pas simplement fini de créer le soleil pour le mettre quelque part et ensuite l’ignorer ; ce n’est pas comme cela que Dieu fait les choses. Il est très minutieux dans Ses actions et réfléchit bien avant d’agir. Dieu a créé des yeux pour l’humanité afin que les hommes puissent voir, et Il a aussi réglé à l’avance les paramètres de la lumière par laquelle l’homme voit les choses. Cela ne servirait à rien si la lumière était trop faible. Quand il fait si noir que les gens ne peuvent pas voir leurs doigts devant eux, alors leurs yeux ont perdu leur fonction et ne sont d’aucune utilité. Mais une lumière trop intense empêche également les yeux humains de voir les choses parce que la luminosité est intolérable. Donc, à l’environnement dans lequel l’humanité vit, Dieu a fourni une quantité de lumière appropriée aux yeux humains, une quantité qui ne blessera ni n’endommagera les yeux des gens, encore moins fera perdre aux gens la fonction de leurs yeux. C’est pourquoi Dieu a ajouté des couches de nuages autour du soleil et de la terre et pourquoi la densité de l’air est à même de bien filtrer la lumière qui pourrait blesser les yeux humains ou leur peau. C’est proportionnel. De plus, les couleurs de la terre créée par Dieu reflètent la lumière du soleil et tous autres types de lumières et peuvent éliminer les sortes de lumière qui sont trop brillantes pour que les yeux humains s’y adaptent. Ainsi, les gens n’ont pas à toujours porter des verres fumés très opaques pour se promener à l’extérieur et mener leur vie. Dans des conditions normales, les yeux humains peuvent voir les choses dans leur champ de vision sans être agacés par la lumière. Autrement dit, ce ne serait pas bon si la lumière était trop perçante ou trop faible. Si elle était trop faible, les yeux des gens seraient endommagés et, après un bref moment, ruinés ; si elle était trop lumineuse, les yeux des gens ne pourraient pas le supporter. Cette lumière même donnée aux gens doit être ajustée pour que les yeux humains voient, et les dommages que peut causer la lumière aux yeux humains ont été minimisés par Dieu de diverses manières ; et bien que cette lumière puisse apporter des bénéfices aux yeux humains ou les affliger, elle suffit pour permettre aux gens d’atteindre la fin de leur vie tout en utilisant leurs yeux. Dieu n’était-Il pas minutieux en considérant cela ? Pourtant le diable Satan agit et jamais de telles considérations ne lui traversent l’esprit. Avec Satan, la lumière est toujours soit trop lumineuse, soit trop faible. C’est ainsi que Satan agit.

Dieu a fait ces choses pour tous les aspects du corps humain – la vision, l’ouïe, le goût, la respiration, les sentiments, etc. – pour maximiser l’adaptabilité de survie de l’humanité afin qu’elle puisse vivre normalement et continue à le faire. En d’autres termes, l’environnement de vie actuel créé par Dieu est l’environnement le mieux adapté et le plus avantageux pour la survie de l’humanité. Certains peuvent penser que cela n’est pas très important, que tout est une chose très ordinaire. Les gens peuvent penser que le son, la lumière et l’air sont leurs droits de naissance, des choses dont ils ont joui à partir du moment de leur naissance, mais ils doivent connaître et comprendre la responsabilité de Dieu dans leur jouissance de ces choses. Peu importe que tu ressentes ou non le besoin de comprendre ou de connaître ces choses, en bref, quand Dieu a créé ces choses, Il a beaucoup réfléchi, Il avait un plan, Il avait certaines idées. Il n’a pas placé l’humanité dans un tel environnement de vie simplement, nonchalamment ou sans même y accorder de l’importance. Vous pensez peut-être que J’ai parlé de façon trop grandiloquente de chacune de ces petites choses, mais, à Mon avis, chaque chose que Dieu donne à l’humanité est nécessaire à sa survie. L’action de Dieu s’y retrouve.

5. Le flux de l’air

Quelle est la cinquième chose ? Cette chose est très liée à chaque jour de la vie de chaque être humain. Sa relation à la vie humaine est si étroite que le corps humain ne pourrait pas vivre dans ce monde matériel sans elle. Cette chose, c’est le flux de l’air. Le « flux de l’air » est quelque chose que, possiblement, tous comprennent, en ayant entendu parler à l’instant. Donc qu’est-ce que le « flux de l’air » ? Vous pourriez dire que le « flux de l’air » est simplement la circulation de l’air. Le flux de l’air est un vent que les yeux humains ne peuvent pas voir. C’est aussi une façon pour les gaz de se déplacer. Mais, dans cet entretien, à quoi se réfère principalement le « flux de l’air » ? Vous comprendrez dès que Je le dirai. La terre porte les montagnes, les océans et toutes choses de la création alors qu’elle tourne, et quand elle tourne, il y a de la vitesse. Même si tu ne peux rien ressentir de cette giration, la rotation de la terre existe néanmoins. Qu’est-ce que sa rotation engendre ? N’y a-t-il pas du vent dans tes oreilles quand tu cours ? Si du vent peut être généré quand tu cours, comment ne peut-il pas y avoir du vent quand la terre tourne ? Quand la terre tourne, toutes choses sont en mouvement. La terre elle-même est en mouvement et elle tourne à une certaine vitesse, pendant que toutes choses sur elle continuent à se propager et à croître. Donc, un mouvement à une certaine vitesse entraînera tout naturellement un flux de l’air. C’est ce que J’entends par le « flux de l’air ». Ce flux d’air n’affectera-t-il pas le corps humain dans une certaine mesure ? Considère les typhons : les typhons réguliers ne sont pas particulièrement puissants, mais quand ils frappent, les gens ne peuvent même pas se tenir debout solidement et il leur est difficile de marcher dans le vent. Même un seul pas est ardu, et certaines personnes peuvent même être poussées contre quelque chose par le vent, sans pouvoir bouger. C’est une des façons par laquelle le flux de l’air peut affecter l’humanité. Si la terre entière était couverte de plaines, alors quand la terre et toutes choses tournent, le corps humain serait absolument incapable de résister au flux d’air ainsi généré. Ce serait excessivement difficile de répondre à une telle situation. Si tel était vraiment le cas, un tel flux d’air ne ferait pas que nuire à l’humanité, il la détruirait totalement. Les humains ne pourraient pas survivre dans un tel environnement. C’est pourquoi Dieu a créé différents environnements géographiques pour résoudre de tels flux d’air : dans des environnements différents, les flux d’air s’amenuisent, changent leur direction, leur vitesse et leur force. C’est pourquoi les gens peuvent voir différentes caractéristiques géographiques telles que les montagnes, les grandes chaînes de montagnes, les plaines, les collines, les bassins, les vallées, les plateaux et les grandes rivières. Dieu utilise ces différentes caractéristiques géographiques pour changer la vitesse d’un flux d’air, sa direction et sa force. C’est l’approche qu’Il utilise pour réduire un flux d’air ou le transformer en un vent dont la vitesse, la direction et la force sont appropriées, de façon à ce que les humains puissent avoir un environnement normal où ils peuvent vivre. Y a-t-il un besoin pour cela ? (Oui.) Faire quelque chose de ce genre semble difficile aux humains, mais c’est facile pour Dieu, car Il observe toutes choses. Pour Lui, créer un environnement avec un flux d’air adapté pour l’humanité ne pourrait être plus simple, plus facile. Donc, dans un tel environnement créé par Dieu, chaque chose dans toute Sa création est essentielle. L’existence de toute chose a une valeur et est nécessaire. Cependant, Satan et l’humanité corrompue ne comprennent pas ce principe. Ils continuent à détruire, à croître et à exploiter, rêvant vainement de transformer les montagnes en plaines, de combler les canyons et de construire des gratte-ciels sur des terrains plats pour créer des jungles de béton. C’est l’espoir de Dieu que l’humanité puisse vivre heureuse, croître heureuse et passer chaque jour heureuse dans cet environnement le plus adéquat qu’Il a préparé pour elle. C’est pourquoi Dieu n’a jamais été négligent dans Sa façon de traiter l’environnement dans lequel vit l’humanité. De la température à l’air, du son à la lumière, Dieu a conçu des plans et des arrangements complexes pour que le corps de l’humain et son environnement de vie ne soient pas sujets à l’interférence des conditions naturelles et pour qu’à la place, l’humanité puisse vivre et se multiplier normalement, vivre avec toutes choses normalement dans une coexistence harmonieuse. Tout cela est donné par Dieu à toutes choses et à l’humanité.

Par la façon dont Dieu a arrangé ces cinq conditions de base pour la survie humaine, peux-tu voir comment Il soutient l’humanité ? (Oui.) C’est-à-dire que Dieu est le Créateur de toutes les conditions fondamentales pour la survie humaine, et que Dieu gère et contrôle aussi ces choses. Même maintenant, après que les êtres humains ont existé depuis des milliers d’années, Dieu modifie continuellement leur environnement de vie, leur donnant le meilleur et le plus approprié des environnements de vie pour que leur vie puisse être conservée d’une manière normale. Combien de temps une telle situation peut-elle être maintenue ? En d’autres termes, durant combien de temps Dieu va-t-Il fournir un tel environnement ? Cela durera jusqu’au moment où Il aura complètement achevé Son œuvre de gestion. Alors, Dieu changera l’environnement de vie de l’humanité. Il se peut qu’Il procède à ces changements de la même façon ou par d’autres façons, mais ce que les gens doivent savoir maintenant, c’est que Dieu subvient continuellement aux besoins de l’humanité en gérant l’environnement de vie de l’humanité, en préservant, protégeant et soutenant cet environnement. Avec un tel environnement, les élus de Dieu peuvent vivre normalement et accepter le salut, le châtiment et le jugement de Dieu. Toutes choses continuent de survivre grâce à la souveraineté de Dieu, et toute l’humanité continue à progresser grâce au soutien de Dieu.

Cette dernière partie de notre échange vous a-t-elle apporté de nouvelles pensées ? Êtes-vous devenus conscients de la plus grande différence entre Dieu et l’humanité ? En fin de compte, qui est le maître de toutes choses ? Est-ce l’homme ? (Non.) Quelle est la différence alors entre la manière de Dieu et la manière des humains de traiter toute la création ? (Dieu domine et arrange toutes choses, alors que l’homme en profite.) Êtes-vous d’accord avec cela ? La plus grande différence entre Dieu et l’humanité est que Dieu domine et soutient toutes choses. Il est la source de tout et l’homme profite de toute la création alors que Dieu les soutient. C’est-à-dire que l’homme profite des choses de la création quand il accepte la vie que Dieu accorde à toutes choses. L’humanité profite des fruits de la création de toutes choses par Dieu, alors que Dieu est le Maître. Donc du point de vue de toutes choses créées par Dieu, quelle est la différence entre Dieu et l’humanité ? Dieu peut voir clairement les lois de croissance de toutes choses, et Il contrôle et domine ces lois. C’est-à-dire que toutes choses sont sous les yeux de Dieu et à l’intérieur de la portée de Sa surveillance. L’humanité peut-elle voir toutes choses ? Ce que peut voir l’humanité est limité à ce qui se trouve directement devant ses yeux. Si tu escalades une montagne, ce que tu vois, c’est seulement cette montagne. Tu ne peux pas voir ce qui se trouve de l’autre côté de la montagne. Si tu vas à la côte, tu ne peux voir qu’un côté de l’océan et tu ne sais pas de quoi a l’air l’autre côté. Si tu vas dans une forêt, tu peux voir la végétation devant toi et autour de toi, mais tu ne peux pas voir ce qu’il y a plus loin. Les humains ne peuvent pas voir les endroits plus élevés, éloignés et profonds. Tout ce qu’ils peuvent voir, c’est ce qui se trouve directement devant eux, dans leur champ de vision. Même si les humains connaissent les lois qui gouvernent les quatre saisons de l’année et les lois de la croissance des choses, ils ne peuvent tout de même pas gérer et gouverner toutes choses. Pourtant, Dieu voit toute la création comme Il verrait une machine qu’Il a Lui-même construite. Il est très familier avec chaque composante et chaque connexion, avec ce que sont ses principes, ses modèles et sa raison d’être. Dieu connaît tout cela au plus haut degré de clarté. Par conséquent Dieu est Dieu et l’homme est l’homme ! Même si l’homme peut atteindre une profondeur dans ses recherches sur la science et les lois qui gouvernent toutes choses, cette recherche a une étendue limitée, alors que Dieu contrôle tout. Pour l’homme, le contrôle de Dieu est infini. Un homme pourrait passer sa vie entière à rechercher le plus petit acte de Dieu sans parvenir à aucun véritable résultat. C’est pourquoi, si tu utilises la vraie connaissance et ce que tu as appris pour étudier Dieu, tu ne seras jamais capable de connaître Dieu ou de Le comprendre. Mais si tu choisis la voie de la recherche de la vérité et de la recherche de Dieu et si tu considères Dieu à partir de la perspective d’apprendre à Le connaître, alors un jour tu reconnaîtras que les actions et la sagesse de Dieu sont partout en même temps, et tu sauras aussi pourquoi Dieu est appelé le Maître de toutes choses et la source de vie pour toutes choses. Plus tu acquerras une telle connaissance, mieux tu comprendras pourquoi Dieu est appelé le Maître de toutes choses. Toutes choses et tout ce qui est, toi inclus, reçoivent constamment le flot continuel du soutien de Dieu. Tu seras aussi en mesure de ressentir clairement que dans ce monde et dans cette humanité, il n’y a personne à part Dieu qui pourrait avoir la capacité et l’essence avec lesquelles Il gouverne, gère et maintient l’existence de toutes choses. Quand tu parviendras à cette compréhension, tu reconnaîtras véritablement que Dieu est ton Dieu. Quand tu atteindras ce point, tu auras véritablement accepté Dieu et Lui auras permis d’être ton Dieu et ton Maître. Quand tu auras obtenu une telle compréhension et que ta vie arrivera à un tel point, Dieu ne t’éprouvera plus et ne te jugera plus, pas plus qu’Il ne te posera d’autres exigences, parce que tu comprendras Dieu, tu connaîtras Son cœur et tu auras sincèrement accepté Dieu en ton cœur. C’est une raison importante pour échanger sur ces sujets que sont la domination de Dieu sur toutes choses et Sa gestion de toutes choses. Le faire a le but de donner plus de connaissances et de compréhension aux gens, pas simplement de t’amener à reconnaître les actions de Dieu d’une manière plus pratique, mais de t’en donner une connaissance et une compréhension.

La nourriture et le boire quotidiens que Dieu prépare pour l’humanité

Nous venons à peine de parler d’une partie de l’environnement dans son ensemble, précisément, les conditions nécessaires à la survie humaine que Dieu a préparées quand Il a créé le monde. Nous avons parlé de cinq choses, cinq éléments de l’environnement. Notre prochain sujet est étroitement lié à la vie physique de chaque humain, et il est plus pertinent à cette vie et un plus grand accomplissement de ses conditions nécessaires que les cinq précédents. Il s’agit de la nourriture que les gens consomment. Dieu a créé l’homme et l’a placé dans un environnement de vie approprié. Ensuite, l’homme avait besoin de nourriture et d’eau. L’homme avait ce besoin, donc Dieu a fait les préparatifs correspondants pour lui. Donc, chaque étape dans l’œuvre de Dieu ainsi que chaque chose qu’Il fait ne sont pas des paroles vides prononcées, mais de véritables actions pratiques entreprises. La nourriture n’est-elle pas indispensable pour les gens dans leur vie quotidienne ? Est-ce que la nourriture est plus importante que l’air ? Les deux sont d’une importance égale. Les deux sont des conditions et des substances essentielles à la survie de l’humanité et pour protéger la continuité de la vie humaine. Lequel est plus important, l’air ou l’eau ? La température ou la nourriture ? Ils sont tous également importants. Les gens ne peuvent pas choisir entre eux, car ils ne peuvent pas vivre sans chacun d’eux. Ce problème est réel et pratique, non un problème de choix entre les choses. Tu ne sais pas, mais Dieu sait. Quand tu vois de la nourriture, tu penses : « Je ne peux pas vivre sans nourriture. » Mais juste après avoir été créé, savais-tu que tu avais besoin de nourriture ? Tu ne le savais pas, mais Dieu le savait. Ce n’est qu’au moment où tu as eu faim et que tu as vu qu’il y avait des fruits dans les arbres et des grains sur la terre que tu pouvais manger que tu t’es rendu compte que tu avais besoin de nourriture. Ce n’est que lorsque tu as eu soif et que tu as vu une source d’eau, seulement lorsque tu en as bu que tu t’es rendu compte que tu avais besoin d’eau. L’eau a été préparée par Dieu pour l’homme. La nourriture, peu importe que l’on mange deux ou trois repas par jour, ou même plus, en bref, c’est quelque chose d’indispensable aux humains dans leur vie quotidienne. C’est une des choses nécessaires pour maintenir la survie normale et continuelle du corps humain. Alors, d’où vient la majorité de la nourriture ? Premièrement, elle vient du sol. Le sol a été préparé pour l’humanité par Dieu et il convient à la survie de plusieurs plantes, pas seulement les arbres ou l’herbe. Dieu a préparé pour l’humanité les semences pour toutes sortes de grains et divers autres aliments, et Il a donné à l’humanité des sols et des terres convenables où les gens peuvent les planter, et avec ces choses, l’humanité obtient de la nourriture. Quelles sont les différentes sortes de nourriture ? Vous le savez déjà probablement ? Premièrement, il y a les variétés de grains. Quelles différentes sortes de grains y a-t-il ? Le blé, le millet sauvage, le millet gluant, le millet commun et d’autres types de grains qui ont une cosse. Les céréales aussi sont de toutes sortes, avec des variétés différentes du sud au nord : l’orge, le blé, l’avoine, le sarrasin, etc.. Différentes espèces sont adaptées à la culture dans différentes régions. Il y a aussi différentes sortes de riz. Le sud a ses propres variétés de riz à grain long et adapté aux gens du sud parce que le climat est plus chaud, c’est-à-dire que les locaux doivent manger des variétés comme le riz indica qui n’est pas trop collant. Leur riz ne doit pas être trop collant, sinon ils perdront leur appétit et seront incapables de le digérer. Les gens du nord mangent du riz plus collant. Comme le nord est toujours froid, ils doivent manger plus de choses adhérentes. Ensuite, il y a beaucoup de sortes de haricots qui poussent au-dessus du sol et des légumes racines qui poussent dans le sol, telles que les pommes de terre, les patates douces, le taro et beaucoup d’autres. Les pommes de terre poussent dans le nord où elles sont d’une très haute qualité. Quand les gens n’ont pas de grains à manger, les pommes de terre peuvent devenir un aliment de base de façon à ce qu’ils puissent continuer à manger trois fois par jour. Les pommes de terre peuvent aussi servir de réserve alimentaire. Les patates douces ne sont pas d’aussi bonne qualité que les pommes de terre, mais elles peuvent quand même être utilisées comme un aliment de base pour assurer trois repas par jour. Quand il est difficile de trouver des grains, les gens peuvent utiliser les patates douces pour chasser la faim. Le taro, qui est souvent consommé par les gens dans le sud, peut être utilisé de la même façon et peut servir comme aliment de base. Telles sont les nombreuses cultures diverses qui font partie intégrante de la nourriture et de la boisson quotidiennes des gens. Les gens utilisent différents grains pour faire des nouilles, des brioches à la vapeur, du riz et des nouilles de riz. Dieu a donné ces différents types de grains à l’humanité en abondance. La raison pour laquelle il y a autant de variétés relève de la volonté de Dieu : elles conviennent à la croissance dans différents types de sols et de climats du nord, du sud, de l’est et de l’ouest, alors que les composantes et contenus variés de ces grains s’harmonisent avec les composantes et contenus variés du corps humain. Les gens ne peuvent conserver les nutriments et substances variés requis pour leurs corps qu’en mangeant ces grains. La nourriture du sud et du nord est différente, mais les deux ont beaucoup plus de similitudes que de différences. Les deux peuvent satisfaire les besoins normaux du corps humain et soutenir sa survie normale. Donc la raison expliquant l’abondance des espèces produites dans chaque région est que le corps humain a besoin de ce que produisent ces différents aliments. Ils ont besoin de ce que produisent ces divers aliments récoltés du sol pour préserver la survie normale du corps humain et mener une vie humaine normale. En bref, Dieu a été très prévenant pour l’humanité. Les différents aliments que Dieu a donnés aux gens ne sont pas uniformes, au contraire, ils sont très divers. Si les gens veulent manger des céréales, ils peuvent manger des céréales. Certaines personnes préfèrent le riz au blé et, n’aimant pas le blé, elles peuvent manger du riz. Il y a toutes sortes de riz, riz à grain long, riz à grain court, et ils peuvent tous satisfaire l’appétit des gens. Donc si les gens mangent ces grains, pourvu qu’ils ne soient pas trop capricieux au regard de leurs aliments, ils ne manqueront pas de nutrition et auront la garantie de vivre en santé jusqu’à la mort. C’était l’idée originale de Dieu quand Il a donné la nourriture à l’humanité. Le corps humain ne peut pas vivre sans ces choses, n’est-ce pas la réalité ? L’homme ne peut pas résoudre par lui-même ces problèmes réels, mais Dieu était prêt : Il y avait pensé à l’avance et avait préparé les choses pour l’humanité.

Mais ce n’est pas tout ce que Dieu a donné à l’humanité. Il a aussi donné les légumes à l’humanité ! Si tu ne manges que du riz et rien d’autre, tu peux manquer de nutriments. Si tu fais revenir à la poêle quelques légumes ou ajoutes une salade à ton repas, alors les vitamines, les oligoéléments et les autres nutriments des légumes pourront combler les besoins de ton corps naturellement. Et les gens peuvent aussi manger un peu de fruits entre les repas, pas vrai ? Quelquefois les gens ont besoin de plus de liquides et d’autres nutriments ou de différentes saveurs, alors il y a les légumes et les fruits pour les combler ces besoins. Comme les sols et les climats sont différents dans le nord, le sud, l’est et l’ouest, ils produisent aussi des variétés diverses de légumes et de fruits. Comme le climat du sud est excessivement chaud, la majorité des légumes et des fruits sont de type rafraichissant, c’est-à-dire qu’ils peuvent équilibrer le froid et le chaud dans le corps des gens quand ils les mangent. À l’opposé, il y a moins de variétés de légumes et de fruits dans le nord, mais suffisamment pour que les gens de la place en profitent. Cependant, en vertu des développements de la société ces dernières années, des soi-disant progrès sociaux, des améliorations dans la communication et le transport entre le nord et le sud et l’est et l’ouest, les gens du nord peuvent aussi manger des fruits et légumes du sud, des produits régionaux en provenance du sud, et ce, durant les quatre saisons de l’année. Même si les gens sont à même de satisfaire leur appétit et leurs besoins matériels, leurs corps sont involontairement soumis à du tort à différents degrés. Parmi les aliments qu’a préparés Dieu pour l’humanité, il y a des aliments, des légumes et des fruits destinés aux gens du sud, et aussi des aliments, des légumes et des fruits destinés aux gens du nord. C’est-à-dire que si tu es né dans le sud, manger des choses du sud est approprié pour toi. Dieu a précisément préparé ces aliments, ces fruits et légumes, parce que le sud a un climat particulier. Le nord a des aliments requis pour le corps des gens du nord. Mais parce que les gens sont gourmands, ils se sont involontairement laissés emporter par la vague des nouvelles tendances sociales, et ils enfreignent involontairement ces lois. Même si les gens considèrent que leur vie est meilleure que dans le passé, un tel progrès social cause des maux insidieux au corps de plus en plus de gens. Ce n’est pas ce que Dieu veut voir et ce n’est pas ce qu’Il avait envisagé quand Il a donné ces aliments, ces fruits et légumes à l’humanité. En transgressant les lois de Dieu, les humains eux-mêmes sont la cause de la situation actuelle.

En plus de tout cela même, la générosité de Dieu envers l’humanité est vraiment riche en abondance, et chaque région a ses spécialités locales. Par exemple, certains endroits sont riches en dattes rouges (aussi appelées jujubes), alors que d’autres sont riches en noix, arachides et autres types de noisettes. Toutes ces choses matérielles fournissent les nutriments nécessaires au corps humain. Mais Dieu fournit à l’humanité, selon la saison et le moment de l’année, et Il accorde la bonne quantité au bon moment. L’humanité convoite le plaisir physique et est gourmande, faisant en sorte qu’il est facile de transgresser et d’endommager les lois naturelles de la croissance humaine établies par Dieu quand il a créé l’humanité. Prenons les cerises comme exemple. Elles mûrissent autour de juin. Dans des conditions normales, il ne reste plus de cerises en août. Elles ne peuvent être conservées fraîches que pour deux mois, mais à l’aide de méthodes scientifiques, les gens peuvent maintenant étirer cette période à 12 mois, même jusqu’à la prochaine saison des cerises. Cela signifie qu’il y a des cerises à longueur d’année. Ce phénomène est-il normal ? (Non.) Alors quelle est la meilleure saison pour manger des cerises ? Ce serait la période de juin à août. Passée cette limite, peu importe la fraîcheur à laquelle tu les conserves, elles n’ont pas la même saveur, pas plus qu’elles ne fournissent ce dont le corps humain a besoin. Quand la date limite de consommation est passée, peu importe les produits chimiques que tu utilises, tu ne pourras pas les remplir de tout ce qu’elles ont quand elles poussent naturellement. De plus, le dommage que les produits chimiques causent aux humains est quelque chose que personne ne peut éliminer ou changer, peu importe ce qu’ils tentent. Donc, qu’est-ce que l’économie de marché en vigueur apporte aux gens ? La vie des gens semble meilleure, le transport entre les régions est devenu très pratique et les gens peuvent manger toutes sortes de fruits, quelle que soit la saison de l’année. Les gens du nord peuvent manger des bananes régulièrement ainsi que n’importe quels spécialités locales, fruits ou autres aliments du sud. Mais ce n’est pas la vie que Dieu veut donner à l’humanité. Ce type d’économie de marché procure peut-être des bénéfices à la vie des gens, mais elle peut aussi causer du tort. À cause de l’abondance au marché, un grand nombre de gens mangent sans réfléchir à ce qu’ils se mettent dans la bouche. Ce comportement viole les lois naturelles et est dommageable à santé des gens. Donc l’économie de marché ne peut rendre les gens vraiment heureux. Observez-le vous-mêmes. Les raisins ne sont-ils pas vendus au marché pendant les quatre saisons ? Les raisins, en fait, ne restent frais que pendant une très courte période après qu’ils ont été cueillis. Si tu les gardes jusqu’à juin prochain, peuvent-ils encore être appelés des raisins ? Ou « ordures » serait peut-être un qualificatif plus convenable ? Non seulement n’ont-ils plus la substance de raisins frais, mais ils ont aussi plus de produits chimiques en eux. Après une année, ils ont perdu leur fraîcheur et aussi leurs nutriments depuis fort longtemps. Quand les gens mangent des raisins, ils expriment ce sentiment : « Nous sommes si chanceux ! Aurions-nous pu manger des raisins pendant cette saison il y a trente ans ? Tu n’aurais pu en manger même si tu l’avais voulu. La vie est tellement bonne aujourd’hui ! » Cela est-il vraiment le bonheur ? Si tu es intéressé, tu peux faire ta propre recherche sur les raisins qui ont été préservés chimiquement et voir de quoi ils sont faits, ainsi que si ces substances peuvent apporter quelques bénéfices aux humains. À l’ère de la Loi, quand les Israélites étaient sur la route après avoir quitté l’Égypte, Dieu leur a donné des cailles et de la manne. Mais Dieu a-t-Il permis aux gens d’en conserver ? Certains étaient peu clairvoyants et craignaient qu’il n’y en ait plus le lendemain ; ils en mirent donc de côté pour plus tard. Ensuite, que s’est-il passé ? Le jour suivant, tout avait pourri. Dieu ne te laisse pas en mettre de côté parce qu’Il a fait certains préparatifs pour assurer que tu ne sois pas affamé. Mais l’humanité n’a pas eu confiance, pas plus qu’elle n’a une vraie foi en Dieu. Elle veut toujours s’accorder une marge de manœuvre et n’est jamais capable de voir tout le soin et toute la réflexion de Dieu dans ce qu’Il prépare pour l’humanité. Elle est incapable de le ressentir, de sorte qu’elle ne peut pas placer pleinement sa foi en Dieu, se disant constamment : « Les actions de Dieu ne sont pas fiables ! Qui sait si Dieu nous donnera ce dont nous avons besoin ou quand Il nous le donnera ! Si je suis affamé et que Dieu ne me nourrit pas, ne vais-je pas mourir de faim ? Ne vais-je pas manquer de nutrition ? » Tu vois combien fragile est la confiance de l’homme !

Les grains, les légumes et les fruits, ainsi que tous les types de noix, sont tous des aliments végétariens. Même si ce sont des aliments végétariens, ils contiennent les nutriments nécessaires pour satisfaire les besoins du corps humain. Cependant, Dieu n’a pas dit : « Je vais donner seulement ces aliments à l’humanité. L’humanité peut manger uniquement ces choses. » Dieu ne S’est pas arrêté là, mais a commencé à préparer pour l’humanité beaucoup plus d’aliments qui sont encore plus délicieux. Quels sont ces aliments ? Ce sont les diverses variétés de viandes et de poissons que la plupart d’entre vous peuvent voir et manger. Il a préparé pour l’homme un grand nombre, un très grand nombre de viandes et de poissons. Les poissons vivent dans l’eau, et la chair des poissons dans l’eau a une substance différente de la chair des animaux qui vivent sur la terre et fournit des nutriments différents à l’humanité. Les propriétés du poisson permettent aussi de réguler le froid et la chaleur dans le corps humain, ce qui est très bénéfique à l’homme. Mais on ne doit pas trop manger d’aliments délicieux. Comme Je l’ai déjà dit : Dieu accorde à l’homme la bonne quantité au bon moment pour que les gens puissent bénéficier correctement de ces dons d’une manière normale et en accord avec les saisons et le moment. Or, quelle sorte de nourriture est incluse dans la catégorie de la volaille ? Poulets, cailles, pigeons, etc. Plusieurs personnes mangent aussi du canard et de l’oie. Bien que Dieu ait préparé tous ces types de viande, Il avait certaines attentes envers Ses élus et avait fixé des limites précises à son alimentation dans l’ère de la Loi. De nos jours, ces limites sont basées sur les goûts de chacun et sur leur interprétation personnelle. Cette variété de viandes fournit au corps humain divers nutriments qui permettent de reconstituer les protéines et le fer, d’enrichir le sang, de renforcer les muscles et les os et d’augmenter la force corporelle. Peu importent les méthodes que les gens utilisent pour les cuire et les manger, ces viandes peuvent améliorer la saveur des aliments et combler l’appétit des gens, tout en satisfaisant leur estomac. Ce qui est très important, c’est que ces aliments peuvent fournir les éléments nutritionnels nécessaires quotidiennement au corps humain. C’est ce que Dieu a considéré quand Il a préparé la nourriture pour l’humanité. Il y a des légumes, il y a de la viande, n’est-ce pas une abondance ? Mais les gens devraient comprendre ce qu’étaient les intentions de Dieu quand Il a préparé tous les aliments pour l’humanité. Était-ce pour laisser l’humanité manger de ces aliments à l’excès ? Que se passe-t-il quand les gens sont pris au piège en essayant de satisfaire ces désirs matériels ? Ne sont-ils pas surnourris ? Manger trop d’aliments ne fait-il pas de tort au corps humain de beaucoup de manières ? (Si.) C’est pourquoi Dieu fournit la bonne quantité au bon moment et laisse les gens profiter de différents aliments en accord avec différentes périodes et saisons. Par exemple, après un été très chaud, les gens ont accumulé beaucoup de chaleur ainsi qu’une sècheresse et une humidité pathogènes dans leurs corps. Quand l’automne arrive, beaucoup de sortes de fruits ont mûri et quand les gens mangent ces fruits, l’humidité dans leur corps est éliminée. À ce moment-là, le bétail et les moutons sont devenus robustes, alors les gens devraient manger plus de viande comme nourriture. En mangeant différents types de viandes, les gens acquièrent de l’énergie et de la chaleur dans leur corps pour les aider à supporter le froid de l’hiver et, en conséquence, ils peuvent passer l’hiver en sécurité et en santé. Avec le plus grand soin et la plus grande précision, Dieu contrôle et coordonne ce qu’Il fournit à l’humanité et quand Il le fournit, et aussi le moment de laisser différentes choses pousser, porter des fruits et mûrir. Cela se rapporte à « comment Dieu prépare les aliments nécessaires à la vie quotidienne de l’homme ». En plus de toutes sortes d’aliments, Dieu fournit aussi des sources d’eau à l’humanité. Les gens ont besoin de boire de l’eau après avoir mangé. Ne manger que des fruits est-il suffisant ? Les gens ne pourraient pas survivre en ne mangeant que des fruits. De plus, certaines saisons, il n’y a pas de fruits. Alors comment le problème de l’eau pour l’humanité peut-il être résolu ? Dieu l’a résolu en préparant de nombreuses sources d’eau en surface et souterraine, incluant les lacs, les rivières et les ruisseaux. Ces sources d’eau sont potables tant qu’il n’y a aucune contamination, et tant que les gens ne les ont pas manipulées ou endommagées. En d’autres termes, pour ce qui est des sources d’aliments pour la vie des corps physiques des humains, Dieu a fait des préparatifs très précis, très justes et très appropriés, de sorte que la vie des gens est riche et abondante et qu’ils ne manquent de rien. C’est quelque chose que les gens peuvent ressentir et voir.

De plus, parmi toutes choses, Dieu a créé des plantes, des animaux et diverses herbes qui sont particulièrement indiquées pour guérir les blessures et les maladies dans le corps humain. Que doit faire quelqu’un, par exemple, s’il se brûle ou s’ébouillante accidentellement ? Peut-il simplement rincer la brûlure avec de l’eau ? Peut-il simplement l’envelopper avec un vieux morceau de tissu ? S’il fait cela, la blessure pourrait s’emplir de pus et s’infecter. Par exemple, si quelqu’un a de la fièvre ou attrape un rhume, subit une blessure au travail, a un mal d’estomac après avoir mangé quelque chose de mauvais, ou est atteint de maladie à cause de facteurs liés au style de vie ou de problèmes émotionnels, tels que des maladies vasculaires, des conditions psychologiques ou des maladies d’organes internes, il y a des plantes spécifiques pour guérir ces conditions. Il y a des plantes qui améliorent la circulation sanguine et éliminent la stagnation, enlèvent la douleur, étanchent le saignement, servent d’anesthésie, aident à guérir la peau de sorte qu’elle retrouve son état normal, dissipent les stases sanguines dans le corps et éliminent les toxines du corps. En bref, Ces plantes peuvent être utilisées dans la vie de tous les jours. Elles sont utiles aux gens et ont été préparées par Dieu en cas de besoin. Dieu a permis à l’homme de découvrir certaines d’entre elles par hasard, alors que certaines autres ont été découvertes par des gens que Dieu a choisis pour cela, ou en conséquence de certains phénomènes spéciaux qu’Il a orchestrés. Après avoir découvert ces plantes, l’humanité les communiquait, et un grand nombre de personnes en venaient à les connaître. De cette façon, la création de ces plantes par Dieu a une valeur et une signification. En résumé, ces choses sont toutes de Dieu et ont été préparées et plantées par Lui quand Il a créé un environnement de vie pour l’humanité. Elles sont essentielles. Les manières de penser de Dieu sont-elles mieux réfléchies que celles de l’humanité ? Quand tu vois tout ce que Dieu a fait, as-tu une impression de Son côté pratique ? Dieu œuvre en secret. Dieu a créé tout cela quand l’homme n’était pas encore arrivé dans ce monde, quand Il n’avait aucun contact avec cette humanité. Il a tout fait en pensant à l’humanité, au bénéfice de son existence avec une pensée pour sa survie, de sorte que l’humanité peut vivre heureuse dans ce monde matériel riche et abondant que Dieu a préparé pour elle sans avoir à se soucier des aliments ou des vêtements, ne manquant de rien. L’humanité peut continuer à se reproduire et à survivre dans un tel environnement.

Parmi tous les actes de Dieu, petits et grands, y en a-t-il un qui n’ait ni valeur ni signification ? Tout ce qu’Il fait a une valeur et une signification. Commençons notre discussion avec un sujet ordinaire. Les gens demandent souvent : qu’est-ce qui est venu en premier, la poule ou l’œuf ? (La poule.) La poule est venue en premier, sans aucun doute ! Pourquoi la poule est-elle venue en premier ? Pourquoi l’œuf n’a-t-il pas pu venir en premier ? La poule n’éclot-elle pas de l’œuf ? Après vingt-et-un jours, les poules éclosent. Ces poules pondent ensuite des œufs et des poules de nouveau éclosent des œufs. Donc qui de la poule ou de l’œuf est venu en premier ? Vous répondez avec certitude « la poule ». Pourquoi est-ce votre réponse ? (La Bible dit que Dieu a créé les oiseaux et les bêtes.) Votre réponse est donc basée sur la Bible. Mais Je veux que vous parliez de votre propre compréhension pour voir si vous avez une connaissance pratique des actions de Dieu. Maintenant, êtes-vous certains ou non de votre réponse ? (Dieu a créé la poule et par la suite lui a donné la capacité de se reproduire, c’est-à-dire la capacité de couver des œufs.) Cette interprétation est plus ou moins correcte. La poule est arrivée en premier, et ensuite l’œuf. C’est certain. Ce n’est pas un mystère particulièrement profond, mais les gens du monde le voient ainsi et donc essaient de le résoudre par des théories philosophiques sans jamais arriver à une conclusion. C’est tout comme lorsque les hommes ne savent pas que c’est Dieu qui les a créés. Ils ne connaissent pas ce principe fondamental, pas plus qu’ils n’ont une idée claire à propos de ce qui devrait venir en premier, l’œuf ou la poule. Ils ne savent pas ce qui devrait venir en premier, ils ne sont donc jamais capables de trouver la réponse. C’est très naturel que la poule soit venue en premier. S’il y avait eu un œuf avant la poule, alors cela serait anormal ! Définitivement, la poule est venue en premier. C’est une chose tellement simple. La poule est définitivement venue en premier. Ce n’est pas une question qui requiert une connaissance avancée. Dieu a tout créé dans l’intention que l’homme en bénéficie. Une fois que la poule existe, l’œuf suit tout naturellement. N’est-ce pas une solution toute faite ? Si l’œuf était venu en premier, n’aurait-il pas toujours eu besoin de la poule pour le couver ? Créer la poule directement est une solution vraiment plus facile. De cette façon, la poule pouvait pondre des œufs et les couver, et l’homme pouvait aussi avoir du poulet à manger. Comme c’est pratique ! La façon dont Dieu fait les choses est claire et précise et pas compliquée. D’où vient l’œuf ? Il vient de la poule. Il n’y a pas d’œuf sans la poule. Ce que Dieu a créé était une chose vivante ! L’humanité est absurde et ridicule, toujours enchevêtrée par des choses si simples, et aboutissant à une poignée de faussetés absurdes. Comme l’homme est enfantin ! La relation entre la poule et l’œuf est claire : la poule est venue en premier. C’est l’explication la plus juste, la façon la plus juste de le comprendre et la réponse la plus juste. C’est correct.

De quels sujets venons-nous tout juste de parler ? Nous avons commencé par parler de l’environnement de vie de l’humanité et de ce que Dieu a fait pour cet environnement et de Ses préparations. Nous avons discuté de ce qu’Il a arrangé ; la relation entre toutes choses de la création, choses que Dieu a préparées pour l’humanité, et comment Il a arrangé ces relations pour éviter que les choses de Sa création ne nuisent à l’humanité. Dieu a aussi atténué le tort qu’un nombre de différents facteurs dans Sa création a pu causer à l’environnement de l’humanité, permettant à toutes choses de servir leur but le plus noble et d’apporter à l’humanité un environnement bénéfique avec des éléments bénéfiques, permettant ainsi à l’humanité de s’adapter à un tel environnement, de continuer avec constance le cycle de la vie et de la reproduction. Ensuite nous avons parlé de la nourriture dont le corps humain a besoin, la nourriture et la boisson quotidiennes de l’humanité. C’est aussi une condition essentielle pour la survie de l’humanité. Autrement dit, le corps humain ne peut pas vivre qu’en respirant, avec seulement le soleil comme subsistance, ou le vent ou une température convenable. Les êtres humains ont aussi besoin de remplir leur estomac, et Dieu a préparé pour eux, sans négliger quoi que ce soit, les sources les choses avec lesquelles ils peuvent le faire, c’est-à-dire les sources de la nourriture de l’humanité. Après avoir vu des produits si riches et si abondants, les sources de la nourriture et de la boisson de l’humanité, peux-tu dire que Dieu soit la source d’approvisionnement pour l’humanité et pour toutes choses de Sa création ? Si Dieu n’avait créé que les arbres et l’herbe ou n’importe quel nombre de choses vivantes durant le temps de la création, si ces diverses choses vivantes et plantes étaient toutes pour la consommation par les vaches et les moutons, ou si elles étaient pour les zèbres, les cerfs et autres divers types d’animaux, par exemple, les lions devaient manger des zèbres et des cerfs, et les tigres manger des agneaux et des cochons, et s’il n’y avait pas une chose adaptée à la consommation humaine, cela aurait-il fonctionné ? Non, cela n’aurait pas fonctionné. L’humanité n’aurait pas pu continuer à survivre longtemps. Et si les humains ne mangeaient que les feuilles des arbres ? Cela aurait-il fonctionné ? Les humains pourraient-ils manger l’herbe préparée pour les brebis ? Il n’y aurait peut-être aucun tort à en manger un peu, mais s’ils en mangeaient pendant une période prolongée, leur estomac ne pourrait le supporter et ils ne survivraient pas longtemps. Il y a même des choses que les animaux peuvent manger, mais qui sont empoisonnées pour les humains. Les animaux en mangent sans conséquence, mais tel n’est pas le cas pour les humains. En d’autres termes, Dieu a créé les êtres humains, donc Dieu connaît le mieux les principes et la structure du corps humain et ce dont les humains ont besoin. La composition et le contenu du corps humain, ce dont il a besoin, ainsi que la manière dont les organes internes du corps humain fonctionnent, absorbent, éliminent et métabolisent différentes substances, tout cela est parfaitement clair pour Dieu. Ce n’est pas clair pour les humains, et parfois, ils mangent imprudemment ou s’adonnent aux soins personnels sans réfléchir ; trop de cette attitude cause un déséquilibre. Si tu manges ces choses qu’a préparées Dieu pour toi normalement et t’en régales, tu n’auras aucun problème de santé. Même si parfois, tu es de mauvaise humeur et que tu as des stases sanguines, cela ne pose aucun problème. Tu n’as qu’à manger un certain type de plante et la stase passera. Dieu a préparé toutes ces choses. Donc, aux yeux de Dieu, l’humanité est de beaucoup supérieure à toutes les autres choses vivantes. Dieu a préparé un environnement pour chaque sorte de plante et Il a préparé la nourriture et un environnement pour chaque sorte d’animal, mais l’humanité a les besoins les plus stricts de son environnement, et ces besoins ne peuvent être négligés le moins du monde. S’ils l’étaient, l’humanité ne pourrait continuer à croître, à se reproduire et à vivre normalement. Dieu sait cela mieux que tous en Son cœur. Quand Dieu a fait cela, Il y a accordé plus d’importance qu’à toute autre chose. Peut-être es-tu incapable de sentir l’importance d’une chose ordinaire que tu peux voir et dont tu peux profiter dans ta vie, ou de quelque chose que tu vois et dont tu profites et que tu as depuis la naissance, mais Dieu a déjà fait en secret des préparations pour toi il y a longtemps. Le plus possible, Dieu a supprimé et atténué tous les éléments négatifs qui sont défavorables à l’humanité et qui pourraient nuire au corps humain. Qu’est-ce que cela montre ? Est-ce que cela montre l’attitude de Dieu vis-à-vis de l’humanité quand Il l’a créée cette fois ? Quelle était cette attitude ? L’attitude de Dieu était prudente et sérieuse et ne tolérait l’interférence d’aucune force ennemie ni d’aucun facteur ou d’aucune condition qui ne venait pas de Lui. En cela, tu peux voir l’attitude de Dieu dans Sa création et Sa gestion de l’humanité maintenant. Quelle est l’attitude de Dieu ? Dans l’environnement de vie et de survie dont l’humanité bénéficie, ainsi que dans sa nourriture, ses boissons et ses besoins quotidiens, nous pouvons voir l’attitude de Dieu dans la responsabilité qu’Il a envers l’humanité depuis qu’il l’a créée et dans Sa détermination à sauver l’humanité maintenant. Peut-on voir l’authenticité de Dieu dans ces choses ? Peut-on voir Sa merveille ? Peut-on voir que Dieu est insondable ? Peut-on voir l’omnipotence de Dieu ? Dieu fait tout simplement usage de Ses moyens tout-puissants et sages pour soutenir toute l’humanité et toutes choses de Sa création. Maintenant que Je vous en ai dit autant, êtes-vous à même de dire que Dieu est la source de vie pour toutes choses ? (Oui.) C’est certain. Avez-vous des doutes ? (Non.) Le soutien de Dieu envers toutes choses est suffisant pour démontrer qu’Il est la source de vie pour toutes choses, parce qu’Il est la source du soutien qui a permis à toutes choses d’exister, de vivre, de se reproduire et de croître, et aucune autre source n’existe que Dieu Lui-même. Dieu pourvoit à tous les besoins de toutes choses et à tous les besoins de l’humanité, qu’il s’agisse des besoins environnementaux les plus essentiels des gens, les besoins de leur vie quotidienne ou le besoin de la vérité qu’Il accorde à l’esprit des gens. De toutes les manières, considérer l’identité de Dieu et Son statut depuis un point de vue humain, seulement Dieu Lui-même est la source de vie pour toutes choses. Est-ce correct ? (Oui.) C’est-à-dire, Dieu est le Souverain, le Maître et le Fournisseur de ce monde matériel que les gens peuvent voir et ressentir. Pour l’humanité, n’est-ce pas l’identité de Dieu ? Il n’y a rien de faux en cela. Alors, quand tu vois des oiseaux voler dans le ciel, tu devrais savoir que Dieu a créé tout ce qui peut voler. Il y a des choses vivantes qui nagent dans l’eau et elles ont leurs propres manières de survivre. Les arbres et les plantes qui vivent dans le sol bourgeonnent et germent au printemps, portent des fruits et perdent leurs feuilles à l’automne, et, quand vient l’hiver, toutes les feuilles sont tombées tandis que ces plantes se préparent à endurer l’hiver. C’est leur mode de survie. Dieu a créé toutes choses. Chacune d’elles vit sous une forme différente, de façon différente et utilise différentes méthodes pour démontrer sa force vitale et la forme dans laquelle elle vit. Peu importe comment les choses vivent, elles sont toutes sous la souveraineté de Dieu. Quelle est la raison de la domination de Dieu sur toutes les différentes formes de vie et d’êtres vivants ? Est-ce pour le bien de la survie de l’humanité ? (Oui.) Il contrôle toutes les lois de la vie, complètement pour le bien de la survie de l’humanité. Cela montre l’importance de la survie de l’humanité pour Dieu.

La capacité de l’humanité à survivre et à se reproduire normalement est de la plus haute importance pour Dieu. Pour cette raison, Dieu soutient constamment l’humanité et toutes choses de Sa création. Il soutient toutes choses de différentes façons et, en maintenant la survie de toutes choses, Il permet à l’humanité de continuer à progresser, conservant la survie normale de l’humanité. Ce sont deux aspects sur lesquels nous échangeons aujourd’hui. Quels sont ces deux aspects ? (D’une macro-perspective, Dieu a créé l’environnement de vie de l’humanité. C’est le premier aspect. Dieu a aussi préparé les choses matérielles dont l’humanité a besoin, qu’elle peut voir et toucher.) Nous avons échangé sur notre sujet principal par ces deux aspects. Quel est notre sujet principal ? (Dieu est la source de vie pour toutes choses.) Tu devrais maintenant avoir une certaine compréhension de la raison pour laquelle Mon échange sur ce sujet avait un tel contenu. Y a-t-il eu des discussions sans rapport avec notre sujet principal ? Aucune ! Peut-être qu’après avoir entendu ces choses, certains parmi vous ont gagné une certaine compréhension et sentent maintenant que ces paroles sont lourdes, qu’elles sont très importantes, alors que d’autres n’ont peut-être qu’un peu de compréhension littérale et considèrent que ces paroles ne sont pas importantes en elles-mêmes. Peu importe votre manière de comprendre maintenant, lorsque votre expérience arrivera à un certain jour, lorsque votre compréhension atteindra un certain niveau, c’est-à-dire que lorsque votre connaissance des actions de Dieu et de Dieu Lui-même atteindra un certain niveau, vous utiliserez vos propres mots concrets pour livrer un témoignage profond et authentique en faveur des actions de Dieu.

Je pense que votre compréhension actuelle est encore plutôt superficielle et littérale, mais, après M’avoir entendu échanger sur ces deux aspects, êtes-vous au moins capables de reconnaître les méthodes qu’utilise Dieu pour soutenir l’humanité ou quelles choses Dieu fournit à l’humanité ? En avez-vous un concept de base et une compréhension de base ? (Oui.) Mais est-ce que ces deux aspects sur lesquels J’ai échangé ont un rapport avec la Bible ? (Non.) Sont-ils liés au jugement et au châtiment de l’ère du Règne ? (Non.) Alors pourquoi ai-Je échangé sur ces deux aspects ? Est-ce parce que les gens doivent les comprendre pour connaître Dieu ? (Oui.) Il est tout à fait nécessaire de les connaître et de les comprendre. Alors que tu cherches à comprendre Dieu entièrement, ne te limite pas à la Bible et ne te limite pas au jugement de Dieu et au châtiment de l’homme. Quel est Mon but en disant cela ? C’est de faire savoir aux gens que Dieu n’est pas seulement le Dieu de Ses élus. Tu suis actuellement Dieu et Il est ton Dieu, mais, est-Il le Dieu de ceux qui ne Le suivent pas ? Dieu est-Il le Dieu de tous ces hommes qui ne le suivent pas ? Dieu est-Il le Dieu de toutes choses ? (Oui.) Alors, l’œuvre et les actions de Dieu sont-elles limitées seulement à la portée de ceux qui Le suivent ? (Non.) Quelle est la portée de Son œuvre et de Ses actions ? Au niveau le plus bas, la portée de Son œuvre comprend toute l’humanité et toutes choses de la création. Au niveau le plus élevé, elle comprend l’univers entier que les gens ne peuvent pas voir. Donc nous pouvons dire que Dieu fait Son œuvre et accomplit Ses actions dans toute l’humanité. Cela est suffisant pour permettre aux gens de parvenir à connaître Dieu Lui-même entièrement. Si tu veux connaître Dieu, vraiment Le connaître, Le comprendre vraiment, ne te limite pas simplement aux trois étapes de l’œuvre de Dieu ou aux histoires sur l’œuvre que Dieu a réalisée dans le passé. Si tu essaies de Le connaître de cette façon, alors tu poses des limites à Dieu, tu Le confines. Tu perçois Dieu comme un être très petit. Comment cela affecterait-il les gens ? Tu ne serais jamais à même de connaître la merveille et la suprématie de Dieu ni Sa puissance, Son omnipotence et la portée de Son autorité. Une telle compréhension aurait un impact sur ta capacité d’accepter la vérité de la souveraineté de Dieu sur toutes choses, ainsi que ta connaissance de Son identité et de Son statut authentiques. En d’autres termes, si ta connaissance de Dieu est limitée dans sa portée, ce que tu peux recevoir est aussi limité. C’est pourquoi tu dois étendre ta portée et ouvrir tes horizons. Que ce soit la portée de l’œuvre de Dieu, Sa gestion ou Son règne, ou toutes choses qu’Il domine ou gère, tu devrais apprendre à connaître tout cela. C’est par toutes ces choses que vous devez parvenir à comprendre les actions de Dieu. Avec une telle compréhension, tu en arriveras à sentir, sans t’en rendre compte, que Dieu domine, gère et soutient toutes choses parmi elles. En même temps, tu sentiras vraiment que tu es une partie de toutes choses et un membre de toutes choses. Comme Dieu soutient toutes choses, tu acceptes aussi Sa domination et Son soutien. C’est un fait que personne ne peut nier. Toutes choses sont sujettes à leurs propres lois sous la souveraineté de Dieu et, sous la souveraineté de Dieu, toutes choses ont leurs lois de survivance. Le sort de l’humanité et ce dont elle a besoin sont étroitement liés à la souveraineté de Dieu et à Son soutien. C’est pourquoi, sous la domination et la souveraineté de Dieu, l’humanité et toutes choses sont interconnectées, interdépendantes et entrelacées. C’est le but et la valeur de la création de toutes choses par Dieu. Tu le comprends maintenant, n’est-ce pas ? (Oui.) Alors sur ce, concluons l’échange d’aujourd’hui. Au revoir ! (Rendons grâces à Dieu !)

Le 2 février 2014

Dieu Lui-même, l’Unique VIII