Chapitre 12 (Excerpts)

Lorsque tous les hommes deviennent attentifs, lorsque toutes les choses sont renouvelées et ranimées, lorsque chaque personne se soumet à Dieu sans réticence et est prête à assumer la lourde responsabilité du fardeau de Dieu, c’est à ce moment que l’Éclair Oriental paraît, illuminant tout de l’est à l’ouest, terrifiant toute la terre avec l’arrivée de cette lumière ; et à ce moment-là, Dieu commence à nouveau Sa nouvelle vie. Ce qui veut dire, à ce moment-là Dieu commence la nouvelle œuvre sur la terre, en proclamant aux hommes de tout l’univers : « Lorsque l’éclair part de l’Orient – ce qui correspond exactement au moment où Je commence à parler – au moment où l’éclair jaillit, toute l’empyrée est illuminé, et toutes les étoiles commencent à se transformer. » Donc, quand l’éclair paraît-il à l’est ? Quand les cieux s’assombrissent et la terre blêmit, c’est aussi quand Dieu voile Sa face du monde et le moment même où tout sous les cieux est sur le point d’être assailli par une puissante tempête. À ce moment-là, tous les hommes sont frappés de panique, effrayés par le tonnerre, apeurés par l’éclat de l’éclair, voire même plus terrifiés par l’assaut du déluge, de sorte que la plupart d’entre eux ferment les yeux et attendent que Dieu déchaîne Sa colère et les terrasse. Et alors qu’il se produit divers états, l’Éclair Oriental paraît immédiatement. C’est-à-dire, à l’est du monde, depuis le moment où le témoignage de Dieu Lui-même commence jusqu’au moment où Il se met à l’œuvre, jusqu’au moment où la divinité se met à déployer une souveraine puissance à travers la terre, c’est l’éclatant rayon de lumière de l’Éclair Oriental qui a jamais brillé dans tout l’univers. C’est au moment où les pays de la terre deviennent le royaume de Christ que tout l’univers est illuminé. C’est alors le moment où l’Éclair Oriental paraît : le Dieu incarné se met à l’œuvre et, en outre, parle directement en tant que divinité. On peut dire que c’est lorsque Dieu se met à parler sur la terre que l’Éclair Oriental paraît. Plus précisément, c’est quand l’eau de vie coule du trône, quand les déclarations du trône commencent, que précisément les déclarations des sept esprits commencent officiellement. À ce moment-là, l’Éclair Oriental commence à se manifester, et en raison de la différence dans le temps, le degré de l’éclairage varie aussi, et il y a aussi une limite à la portée de l’éclat. Mais au fur et à mesure que l’œuvre de Dieu progresse, au fur et à mesure que Son plan change, au fur et à mesure que l’œuvre dans les fils et le peuple de Dieu varie, l’éclair accomplit de plus en plus son devoir inhérent de sorte que tout dans l’ensemble de l’univers est éclairé et il ne reste ni drêche ni scorie. C’est la cristallisation du plan de gestion de Dieu de 6 000 ans, et le véritable fruit dont Dieu prend plaisir. « Les étoiles » ne se réfère pas aux étoiles dans les cieux, mais à tous les fils et le peuple de Dieu qui travaillent pour Dieu. Parce qu’ils portent témoignage à Dieu dans le royaume de Dieu, et représentent Dieu dans le royaume de Dieu, et parce qu’ils sont des créatures, ils sont appelés « les étoiles. » Les changements qui se produisent se réfèrent à des changements d’identité et de statut : ils changent d’hommes de la terre à hommes du royaume et, en outre, Dieu est avec eux et la gloire de Dieu est en eux. En conséquence, ils exercent un pouvoir souverain à la place de Dieu, et le venin et les impuretés en eux sont purgés à cause de l’œuvre de Dieu, les rendant en fin de compte aptes à être utilisés par Dieu et selon le cœur de Dieu, ce qui est un aspect de la signification de ces paroles. Lorsque le rayon de la lumière venant de Dieu illumine toute la terre, toutes les choses dans les cieux et sur la terre changeront à des degrés divers et les étoiles dans le ciel changeront pareillement, le soleil et la lune seront renouvelés, et le peuple sur terre sera enfin renouvelé, ce qui est complètement l’œuvre accomplie par Dieu entre le ciel et la terre, et sans surprise aucune.

Contenu connexe

  • L’origine et l’évolution de l’Église de Dieu Tout-Puissant

    L'Église de Dieu Tout-Puissant a vu le jour grâce à l'apparition et à l’œuvre de Dieu Tout-Puissant, le Seigneur Jésus de retour, le Christ des derniers jours, et aussi sous Son jugement et Son châtiment justes. L’Église est composée de tous ceux qui ont réellement accepté l’œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours et qui sont conquis et sauvés par la parole de Dieu. Elle a été entièrement fondée par Dieu Tout-Puissant Lui-même et elle est conduite et nourrie par Dieu Lui-même, et elle ne n’a été en aucune manière fondée par un homme. Ceci est un fait reconnu par tous les élus de l’Église de Dieu Tout-Puissant...

  • La diffusion de l’Évangile du royaume de Dieu Tout-Puissant en Chine

    En 1995, l’œuvre de témoignage de l’Évangile du royaume de Dieu Tout-Puissant commença officiellement en Chine continentale. Grâce à notre reconnaissance envers Dieu et avec un amour qui était vrai, nous avons témoigné de l’apparition et de l’œuvre de Dieu Tout-Puissant aux frères et sœurs dans différentes confessions et sectes. Nous nous attendions peu à subir une extrême résistance et une calomnie de leurs dirigeants. Nous ne pouvions que venir devant Dieu Tout-Puissant pour prier sincèrement en suppliant Dieu d’œuvrer en personne. À partir de 1997, nous avons vu l’œuvre du Saint-Esprit à une grande échelle. Il y a eu une augmentation rapide des membres des Églises dans divers endroits. En même temps, de nombreux signes et merveilles se produisirent, et beaucoup de personnes dans diverses confessions et sectes retournèrent à Dieu Tout-Puissant après avoir reçu des révélations de Dieu ou avoir vu ces signes et ces merveilles. Si le Saint-Esprit n’avait pas œuvré, que pourrait faire l’homme ? Cela nous a permis de réaliser que bien que nous comprenions certaines vérités, nous ne pouvions pas témoigner de Dieu Tout-Puissant grâce à notre force humaine seule. Après que ces personnes de diverses confessions et sectes ont accepté Dieu Tout-Puissant, elles devinrent sûres progressivement de Dieu Tout-Puissant dans leur cœur en mangeant, en buvant et en appréciant la parole de Dieu Tout-Puissant, et après un certain temps, cela produisit en elles une foi et une obéissance authentiques. Les gens de chaque confession et secte furent ainsi enlevés devant le trône et ne s’attendaient plus à « rencontrer le Seigneur dans le ciel » comme ils l’avaient imaginé.

  • Quelle est la différence entre le christianisme et l’Église de Dieu Tout-Puissant

    Comme des centaines de millions d’autres fidèles du Seigneur Jésus-Christ, nous respectons les lois et les commandements de la Bible, profitons de la grâce abondante du Seigneur Jésus-Christ, et nous nous rassemblons, prions, louons, et servons au nom du Seigneur Jésus-Christ — et tout ceci, nous le faisons sous l’attention et la protection du Seigneur. Nous sommes souvent faibles, et souvent forts. Nous croyons que toutes nos actions sont conformes aux enseignements du Seigneur. Il va sans dire, alors, que nous croyons aussi nous-mêmes que nous marchons sur le chemin de l’obéissance de la volonté du Père qui est au ciel. Nous attendons avec impatience le retour du Seigneur Jésus, l’arrivée glorieuse du Seigneur Jésus, la fin de notre vie sur terre, l’apparition du royaume, et chaque chose telle que prédite dans le Livre de l’Apocalypse : Le Seigneur arrive, et apporte une catastrophe, et récompense les bons et punit les méchants, et prend tous ceux qui Le suivent et accueillent Son retour dans l’air afin de Le rencontrer. Chaque fois que nous y pensons, nous ne pouvons qu’être débordés par l’émotion. Nous sommes reconnaissants du fait que nous soyons nés dans les derniers jours et nous sommes assez privilégiés de témoigner la venue du Seigneur. Bien que nous ayons souffert de la persécution, c’est en contrepartie pour « un poids éternel de gloire » ; quelle bénédiction ! Toute cette envie et la grâce reçue du Seigneur nous font souvent nous dégriser à la prière, et nous amènent à être le plus souvent ensemble. Peut-être l’année prochaine, peut-être demain, ou peut-être même plus tôt que l’homme ne s’y attend, le Seigneur viendra soudainement, et apparaitra au milieu d’un groupe de personnes qui L’attendaient patiemment. Nous nous disputons les uns les autres, personne ne voulant rester en arrière, afin d’être le premier groupe à voir l’apparition du Seigneur, pour devenir l’un de ceux qui doivent être enlevés. Nous avons tout donné, sans tenir compte du coût, pour la venue de ce jour. Certains ont abandonné leur emploi, certains ont abandonné leurs familles, certains ont renoncé au mariage, et certains ont même fait don de toutes leurs économies. Quelle dévotion désintéressée ! Cette sincérité et cette fidélité dépassent mêmes celles des saints des siècles passés ! Comme le Seigneur accorde la grâce à qui Il veut, et a pitié de qui Il veut, notre dévouement et nos sacrifices, nous croyons, ont déjà été vus par Ses yeux. Aussi pensons-nous que nos prières sincères sont déjà parvenues à Ses oreilles, et nous espérons que le Seigneur nous récompensera pour notre dévotion. De plus, Dieu était miséricordieux envers nous avant de créer le monde, et personne n’enlèvera les bénédictions et les promesses que Dieu nous a accordées. Nous faisons tous des projets pour l’avenir, et nous prenons pour acquis que notre dévotion et nos sacrifices sont la monnaie d’échange ou capital pour notre enlèvement dans les cieux à la rencontre du Seigneur. De plus, sans la moindre hésitation, nous nous plaçons sur le futur trône, qui dirige toutes les nations et tous les peuples, gouvernant comme des rois. Tout cela, nous le prenons comme acquis, comme quelque chose auquel s’attendre.

  • Une brève introduction sur le contexte de l’apparition et de l’œuvre de Christ des derniers jours en Chine

    La Chine est la terre où réside le grand dragon rouge, et c’est l’endroit qui a résisté à Dieu et L’a condamné le plus gravement à travers l’histoire. La Chine est comme une forteresse de démons et une prison contrôlée par le diable, impénétrable et imperméable. En outre, le régime du grand dragon rouge surveille à tous les niveaux et a mis en place des défenses dans tous les foyers. En conséquence, nulle part il n’est plus difficile de diffuser l’Évangile de Dieu et de mener à bien l’œuvre de Dieu. Lorsque le Parti communiste chinois est arrivé au pouvoir en 1949, la croyance religieuse en Chine continentale a été complètement supprimée et interdite. Des millions de chrétiens souffrirent de l’humiliation publique, de la torture et de l’emprisonnement. Toutes les églises furent complètement scellées et vidées. Même les réunions de maison furent interdites. Si quelqu’un prenait part à une assemblée, il était mis en prison et pouvait même être décapité. À cette époque, les activités religieuses disparurent presque sans laisser de trace. Seul un petit nombre de chrétiens continua à croire en Dieu, mais ils ne pouvaient que prier Dieu silencieusement et chanter des hymnes de louange à Dieu dans leur cœur en implorant Dieu de raviver l’Église. Enfin, en 1981, l’Église fut réellement ravivée et le Saint-Esprit commença à travailler à grande échelle en Chine. Les Églises surgirent comme des pousses de bambou après une pluie de printemps et de plus en plus de gens commencèrent à croire en Dieu. En 1983, lorsque le renouveau de l’Église atteignit son point culminant, le Parti communiste chinois commença une nouvelle vague de répression cruelle. Des millions de personnes furent arrêtées, détenues et rééduquées par le travail. Le régime du grand dragon rouge permit aux croyants en Dieu de se joindre seulement à l’Église patriotique des Trois-autonomies mise en place par le gouvernement. Le gouvernement du PCC mit en place l’Église patriotique des Trois-Autonomies dans une tentative de supprimer complètement l’Église de maison souterraine et d’emmener ceux qui croyaient au Seigneur fermement sous le contrôle du gouvernement. Il croyait que c’était le seul moyen d’atteindre son but d’interdire la foi et de transformer la Chine en une terre sans Dieu. Mais le Saint-Esprit continua à faire beaucoup de travail dans l’Église de maison et chez ceux qui croyaient vraiment en Dieu, ce que le gouvernement du PCC n’avait aucun moyen d’arrêter. À cette époque, dans l’Église de maison où travaillait le Saint-Esprit, le Christ des derniers jours apparut secrètement pour œuvrer et commença à exprimer la vérité et à faire l’œuvre du jugement en commençant par la maison de Dieu.