« Chapitre 12 » d’Interprétations des mystères des paroles de Dieu à l’univers entier (Extrait)

Lorsque tous les hommes deviennent attentifs, lorsque toutes les choses sont renouvelées et ranimées, lorsque chaque personne se soumet à Dieu sans réticence et est prête à assumer la lourde responsabilité du fardeau de Dieu, c’est à ce moment que l’Éclair Oriental paraît, illuminant tout de l’est à l’ouest, terrifiant toute la terre avec l’arrivée de cette lumière ; et à ce moment-là, Dieu commence à nouveau Sa nouvelle vie. Ce qui veut dire, à ce moment-là Dieu commence la nouvelle œuvre sur la terre, en proclamant aux hommes de tout l’univers : « Lorsque l’éclair part de l’Orient – ce qui correspond exactement au moment où Je commence à parler – au moment où l’éclair jaillit, toute l’empyrée est illuminé, et toutes les étoiles commencent à se transformer. » Donc, quand l’éclair paraît-il à l’est ? Quand les cieux s’assombrissent et la terre blêmit, c’est aussi quand Dieu voile Sa face du monde et le moment même où tout sous les cieux est sur le point d’être assailli par une puissante tempête. À ce moment-là, tous les hommes sont frappés de panique, effrayés par le tonnerre, apeurés par l’éclat de l’éclair, voire même plus terrifiés par l’assaut du déluge, de sorte que la plupart d’entre eux ferment les yeux et attendent que Dieu déchaîne Sa colère et les terrasse. Et alors qu’il se produit divers états, l’Éclair Oriental paraît immédiatement. C’est-à-dire, à l’est du monde, depuis le moment où le témoignage de Dieu Lui-même commence jusqu’au moment où Il se met à l’œuvre, jusqu’au moment où la divinité se met à déployer une souveraine puissance à travers la terre, c’est l’éclatant rayon de lumière de l’Éclair Oriental qui a jamais brillé dans tout l’univers. C’est au moment où les pays de la terre deviennent le royaume de Christ que tout l’univers est illuminé. C’est alors le moment où l’Éclair Oriental paraît : le Dieu incarné se met à l’œuvre et, en outre, parle directement en tant que divinité. On peut dire que c’est lorsque Dieu se met à parler sur la terre que l’Éclair Oriental paraît. Plus précisément, c’est quand l’eau de vie coule du trône, quand les déclarations du trône commencent, que précisément les déclarations des sept esprits commencent officiellement. À ce moment-là, l’Éclair Oriental commence à se manifester, et en raison de la différence dans le temps, le degré de l’éclairage varie aussi, et il y a aussi une limite à la portée de l’éclat. Mais au fur et à mesure que l’œuvre de Dieu progresse, au fur et à mesure que Son plan change, au fur et à mesure que l’œuvre dans les fils et le peuple de Dieu varie, l’éclair accomplit de plus en plus son devoir inhérent de sorte que tout dans l’ensemble de l’univers est éclairé et il ne reste ni drêche ni scorie. C’est la cristallisation du plan de gestion de Dieu de 6 000 ans, et le véritable fruit dont Dieu prend plaisir. « Les étoiles » ne se réfère pas aux étoiles dans les cieux, mais à tous les fils et le peuple de Dieu qui travaillent pour Dieu. Parce qu’ils portent témoignage à Dieu dans le royaume de Dieu, et représentent Dieu dans le royaume de Dieu, et parce qu’ils sont des créatures, ils sont appelés « les étoiles. » Les changements qui se produisent se réfèrent à des changements d’identité et de statut : ils changent d’hommes de la terre à hommes du royaume et, en outre, Dieu est avec eux et la gloire de Dieu est en eux. En conséquence, ils exercent un pouvoir souverain à la place de Dieu, et le venin et les impuretés en eux sont purgés à cause de l’œuvre de Dieu, les rendant en fin de compte aptes à être utilisés par Dieu et selon le cœur de Dieu, ce qui est un aspect de la signification de ces paroles. Lorsque le rayon de la lumière venant de Dieu illumine toute la terre, toutes les choses dans les cieux et sur la terre changeront à des degrés divers et les étoiles dans le ciel changeront pareillement, le soleil et la lune seront renouvelés, et le peuple sur terre sera enfin renouvelé, ce qui est complètement l’œuvre accomplie par Dieu entre le ciel et la terre, et sans surprise aucune.

Contenu connexe