La repentance

La repentance

I

Les bonnes intentions,

les conseils des derniers jours

tirent l’homme du sommeil.

Des souvenirs douloureux,

des taches indélébiles me tourmentent.

Confus, je prie dans la peur.

La main sur le cœur, je me repends.

Tu es si bon,

mais mon amour mensonger T’a trompé.

Mon âme maléfique n’a rien regretté.

Je vivais, sans peur, dans le péché,

sans penser à ce que Tu ressentais.

Je voulais seulement Ta grâce.

Je m’inquiète. Je m’apitoie sur moi ;

Désolé, mais je ne peux pas m’arrêter.

L’aveuglement est dur à cacher.

II

Je ne savais pas que Tu étais loyal et droit.

Je cherchais intensément la sortie.

Une fois Ton œuvre faite,

qui peut Te retenir ?

Il ne reste que des soupirs et des regrets.

Je vivais dans le péché, la corruption.

Le remords monte dans mon cœur.

Des mots honnêtes s’attardent en moi.

Je hais la personne vile que j’étais.

Les mains vides, je fais face à Tes mots.

J’ai trop honte de Te voir. Oh !

La repentance