Le Symbole du tempérament de Dieu

Le Symbole du tempérament de Dieu

I

Le tempérament de Dieu

inclut Son amour et Son réconfort pour l'homme,

inclut Sa haine et Sa compréhension

approfondie de l'homme.

Le tempérament de Dieu.

Le tempérament de Dieu

appartient au Souverain de tout être vivant,

au Seigneur de tout ce qu'est la création.

Le tempérament de Dieu,

représente l'honneur,

la puissance et la noblesse,

représente la grandeur et suprématie.

Le tempérament de Dieu.

Dieu est à jamais suprême et honorable,

et l'homme, à jamais faible

et sans vraie valeur.

Car Dieu à jamais œuvre pour l'humanité,

mais l'homme ne fait que prendre

et travailler pour lui.

II

Le tempérament de Dieu

est le symbole de l'autorité,

de tout ce qui est juste,

de tout ce qui est beau et agréable.

Le tempérament de Dieu,

ça signifie que Dieu,

Dieu ne peut être supprimé

ni attaqué par les ténèbres

ou par aucune force hostile.

Aucune créature ne peut

ou n'a le droit de L'offenser.

Le tempérament de Dieu est

le symbole de la puissance suprême.

Le tempérament de Dieu.

Ni peuple, ni personne

ne peut perturber Son œuvre

ni son tempérament.

Car Dieu à jamais œuvre

pour l'humanité et sa survie

mais l'homme ne contribue jamais

à la lumière ou la justice.

III

Même si l'homme

peut travailler pour un temps,

il ne peut résister au moindre coup.

Car son travail est toujours pour lui-même,

jamais pour autrui.

Dieu est à jamais suprême et honorable,

et l'homme à jamais faible

et sans vraie valeur.

Car Dieu à jamais œuvre pour l'humanité,

mais l'homme ne fait que prendre

et travailler pour lui.

L'homme sera toujours égoïste ;

Dieu est altruiste à jamais

Dieu est la source de tout bien,

justice et beauté,

mais l'homme est le successeur

et l'expression de toute la laideur

et tout le mal.

L'essence de Dieu est à jamais

justice et beauté.

Dieu est à jamais suprême et honorable,

et l'homme, à jamais faible

et sans vraie valeur.

Car Dieu à jamais œuvre pour l'humanité,

mais l'homme ne fait que prendre

et travailler pour lui.

Dieu à jamais œuvre

pour la survie de l'homme ;

mais l'homme ne contribue

pourtant jamais

ni à la lumière ou la justice.

Car l'homme peut travailler un temps,

mais ne peut résister au moindre coup,

car l'homme ne s'occupe que de lui-même.

Dieu est à jamais suprême et honorable,

et l'homme à jamais faible

et sans vraie valeur.

L'essence de Dieu à jamais

est justice et beauté,

Dieu gardera toujours

la substance qui est Sienne.

Pourtant l'homme à tout moment

peut tourner le dos à la justice

et s'égarer loin de Dieu.

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

Le Symbole du tempérament de Dieu