Enfin, j’ai trouvé une vraie Église dans laquelle œuvre le Saint-Esprit

Par Li Yinghua, Corée du Sud

Note de l’éditeur : Ces dernières années, un grand nombre de frères et sœurs qui croient vraiment au Seigneur ont très clairement senti que leurs Églises sont de plus en plus délaissées et que leurs pasteurs prêchent toujours sur les mêmes vieux thèmes qui ne peuvent pas résoudre les difficultés concrètes des gens. Les frères et sœurs deviennent faibles et négatifs, et vivent dans le péché. Ils ne peuvent pas ressentir la présence du Seigneur, et plusieurs d’entre eux alors souhaitent trouver une Église dans laquelle œuvre le Saint-Esprit. Alors, dans quel genre d’Église vraiment le Saint-Esprit œuvre-t-Il et comment pouvons-nous en trouver une ? Je crois que l’expérience de Sœur Li Yinghua peut nous le montrer.

Ma foi a faibli quand je n’ai pas pu trouver une Église dans laquelle œuvre le Saint-Esprit

J’ai été baptisée et je suis devenue chrétienne en 1990. Dès lors, j’ai été constante dans mon service enthousiaste pour l’Église. Pendant les premières années, l’Évangile prospérait dans notre Église. Les frères et sœurs débordaient de foi, s’aimaient les uns les autres et éprouvaient beaucoup de joie pendant les réunions. Tous étaient incroyablement enthousiastes et l’on pouvait sentir la présence du Seigneur. Mais, avec le temps, je me suis rendu compte que l’Église était de plus en plus délaissée ; les pasteurs prêchaient toujours sur les mêmes vieux thèmes et il n’y a jamais de nouvel éclairage ; les sermons ne pouvaient pas résoudre les difficultés concrètes des frères et sœurs. Les pasteurs s’exaltaient souvent eux-mêmes, parlant de tout ce qu’ils avaient abandonné pour le Seigneur et comment ils s’étaient dépensés pour Lui en se consacrant pleinement à leur travail pour Lui. Beaucoup de frères et sœurs les adulaient et les admiraient. De plus, il y avait souvent beaucoup de conflits entre les membres de l’Église à propos d’insignifiances. Quand ils étaient ensemble, s’ils ne se jugeaient pas les uns les autres, ils ne faisaient que bavarder. Le dirigeant de notre équipe rivalisait souvent avec les autres districts à propos du nombre de conversions à l’Évangile dans l’équipe afin de plaire au fondateur de l’Église et il demandait même aux croyants de changer leur nom afin d’augmenter le nombre de baptisés. L’Église a ainsi été transformée en un champ de bataille dans une lutte pour le renom et le gain. Dans ce genre d’Église, je ne pouvais pas du tout sentir que le Saint-Esprit était à l’œuvre. Mon cœur était vide et impuissant, et ma faim et ma soif spirituelles devinrent pratiquement insupportables. C’est pourquoi j’ai eu l’idée de me mettre à la recherche d’une Église dans laquelle œuvre le Saint-Esprit.

Un peu plus tard, un diacre que je connaissais m’a donné un livret et une cassette audio d’une Église d’une autre région. Une bonne partie de son contenu était totalement nouveau pour moi. Je sentais vraiment que le Saint-Esprit semblait œuvrer dans cette Église. Alors j’ai quitté l’Église que je fréquentais. Mais, en peu de temps, je me suis rendu compte qu’ils ne parlaient jamais des paroles du Seigneur Jésus dans leurs réunions ; ils se concentraient plutôt sur l’explication des prophéties bibliques et sur l’étude de mystères profonds et difficiles à élucider. Cela ne servait qu’à satisfaire une curiosité passagère pour moi, mais ne me permettait pas de subvenir à mes besoins. Alors j’ai décidé de quitter cette Église également. J’ai ensuite trouvé une autre Église, mais tous leurs échanges dans les réunions portaient sur des livres écrits par des personnages spirituels, et la Bible était simplement utilisée comme livre de référence. Je sentais que cela ne correspondait vraiment pas à la volonté du Seigneur. De plus, leurs sermons ne comblaient jamais mon âme. J’étais complètement désorientée. J’ai perdu la foi au Seigneur. Je n’avais aucun enthousiasme. Chaque fois que je pensais à ce que le Seigneur Jésus a dit, je me demandais si j’étais le blé ou l’ivraie : « Et, à l’époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs : Arrachez dabord livraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier » (Matthieu 13:30). Je savais que si je continuais à être si négligente dans ma foi, je ne gagnerais jamais l’approbation du Seigneur. N’étais-je pas l’ivraie, alors ? Plus j’y pensais, plus je me sentais négative. J’en étais vraiment contrariée. Je ne pouvais que continuer à prier et à implorer le Seigneur, Lui demandant de me guider dans ma recherche d’une vraie Église dans laquelle œuvre le Saint-Esprit.

Une réunion avec un échange éclairant : le Saint-Esprit œuvre peut-être dans cette Église

En août 2018, une amie a appris que je cherchais une Église dans laquelle œuvre le Saint-Esprit. Elle m’a dit qu’elle était allée dans une telle Église où les frères et sœurs intégraient la Bible dans leur échange d’une manière qui procurait éclairage et illumination. Ils échangeaient très clairement sur la volonté du Seigneur et sur leur chemin de pratique lorsqu’ils rencontraient des problèmes. Cette sœur m’a demandé si je voulais y aller. J’ai accepté tout de suite.

Mon amie s’est arrangée pour que Frère Zhongcheng échange avec moi le lendemain. Lorsque notre conversation a abordé le thème du retour du Seigneur Jésus dans les derniers jours, il m’a demandé si j’avais déjà réfléchi à la manière dont je devrais accueillir le retour du Seigneur. J’ai dit que non et lui ai demandé d’échanger avec moi. Frère Zhongcheng m’a lu certaines prophéties des Écritures. « Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi » (Apocalypse 3:20). « Mes brebis entendent ma voix ; je les connais, et elles me suivent » (Jean 10:27). « Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises » (Apocalypse 2:7). Il a ensuite échangé : « En fait, par ces prophéties, le Seigneur Jésus a depuis longtemps partagé avec nous la manière d’accueillir le Seigneur. Lorsque le Seigneur reviendra dans les derniers jours, Il fera plus de déclarations aux Églises. Il frappera à la porte de notre cœur avec Ses paroles. Si nous désirons vraiment le retour du Seigneur, nous devrions être très attentifs à l’écoute de la voix de Dieu. Nous devrions pouvoir reconnaître Sa voix à partir de Ses paroles et l’accepter et nous y soumettre. De cette façon, nous pourrons accueillir le retour du Seigneur et assister au banquet avec Lui. Tout comme les disciples du Seigneur Jésus, Pierre, Jean et Matthieu : ils ont entendu les sermons du Seigneur Jésus et ont constaté que Ses paroles avaient du pouvoir et de l’autorité. Ils y ont reconnu la voix de Dieu et ont discerné que le Seigneur Jésus était le Messie qu’ils attendaient. Et ainsi, ils ont suivi le Seigneur et ont obtenu l’arrosage et la subsistance des eaux de la vie de Dieu ; ils ont joui de la direction de l’œuvre du Saint-Esprit. Le Seigneur Jésus a prophétisé également : “Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que jai annoncée, cest elle qui le jugera au dernier jour” (Jean 12:48). “Craignez Dieu, et donnez-lui gloire, car lheure de son jugement est venue” (Apocalypse 14:7). Cela nous montre que lorsque Dieu viendra dans les derniers jours, Il fera l’œuvre du jugement en commençant par la maison de Dieu. Il prononcera des paroles, jugeant et purifiant tous ceux qui Le suivent. Nous sommes maintenant dans les derniers jours et les prophéties du retour du Seigneur ont fondamentalement toutes été réalisées. Tant que nous sommes des vierges sages, que nous cherchons et nous renseignons activement lorsque nous entendons quelqu’un témoigner que le Seigneur est revenu, a parlé et accompli l’œuvre du jugement, si nous pouvons confirmer que c’est la voix de Dieu et une expression de la vérité, nous devrions l’accepter et y obéir. C’est la seule façon pour nous de pouvoir suivre la nouvelle œuvre de Dieu et d’obtenir l’œuvre du Saint-Esprit. »

L’échange de Frère Zhongcheng, intégrant des prophéties bibliques à des exemples pratiques, était très bien fondé ; c’était à la fois nouveau et surprenant pour moi. Après avoir cru au Seigneur presque toute ma vie, c’était la première fois que j’entendais un échange aussi éclairant. Je me suis dit : « Le Saint-Esprit œuvre peut-être dans leur Église. Je devrais vraiment le vérifier. » Alors que j’étais sur le point de partir, Frère Zhongcheng m’a donné un livre, Les brebis de Dieu entendent la voix de Dieu, me disant que je devrais le lire et y réfléchir.

Il vaut la peine d’examiner cette Église dans laquelle œuvre le Saint-Esprit

Après être rentrée à la maison, j’ai ouvert le livre avec empressement. Ce que j’ai vu dans la table des matières a immédiatement attiré mon attention : « L’apparition de Dieu a apporté une nouvelle ère », « Les vérités des noms de Dieu », « Les vérités des trois étapes de l’œuvre de Dieu », « Les vérités sur l’incarnation de Dieu », « Plusieurs formes de différenciation que ta foi en Dieu devrait posséder », etc. Tout exprimait la vérité sur la manière dont nous devrions connaître Dieu et Son œuvre. La plupart des livres de spiritualité que j’avais lus auparavant portaient tous sur les expériences et les compréhensions de personnages spirituels. Ils n’avaient pratiquement jamais rien qui enseignait aux gens à connaître Dieu et Son œuvre ou à acquérir du discernement. Je sentais que ce livre, Les brebis de Dieu entendent la voix de Dieu, était vraiment merveilleux. J’ai continué à lire avec grand intérêt. J’ai lu ce passage : « Tous ceux qui sont dans le courant du Saint-Esprit bénéficient de la présence et de la discipline du Saint-Esprit, et ceux qui ne sont pas dans le courant du Saint-Esprit sont sous le commandement de Satan, et sans le travail du Saint-Esprit. Les gens qui sont dans le courant du Saint-Esprit sont ceux qui acceptent la nouvelle œuvre de Dieu, ceux qui coopèrent à la nouvelle œuvre de Dieu. […] Ceux qui acceptent le nouveau travail du Saint-Esprit et vivent dans le courant du Saint-Esprit reçoivent les soins et la protection du Saint-Esprit. Ceux qui sont prêts à mettre la vérité en pratique sont illuminés par le Saint-Esprit et ceux qui ne sont pas prêts à mettre la vérité en pratique sont disciplinés par le Saint-Esprit, et seront peut-être même punis. Peu importe le genre de gens qu’ils sont, s’ils sont dans le courant du Saint-Esprit, Dieu se rendra responsable de tous ceux qui acceptent Son nouveau travail pour le bien de Son nom. Ceux qui glorifient Son nom et sont prêts à mettre Ses paroles en pratique recevront Ses bénédictions ; ceux qui Lui désobéissent et ne mettent pas Ses paroles en pratique recevront Sa punition. […] Ce n’est pas le cas pour les gens qui n’acceptent pas le nouveau travail : ils sont en dehors du courant du Saint-Esprit, et la discipline et les reproches du Saint-Esprit ne leur sont pas applicables. Toute la journée, ces gens vivent dans la chair, ils vivent dans leurs pensées, et ils font tout selon la doctrine élaborée par l’analyse et la recherche de leurs propres cerveaux. Ils ne respectent pas les exigences de la nouvelle œuvre du Saint-Esprit, encore moins coopèrent-ils avec Dieu. Ceux qui n’acceptent pas la nouvelle œuvre de Dieu sont privés de la présence de Dieu, et en outre, dépourvus de la bénédiction et de la protection de Dieu. La plupart de leurs paroles et de leurs actions s’en tiennent aux exigences du travail du passé du Saint-Esprit, c’est-à-dire la doctrine, non pas la vérité. Une telle doctrine et une telle réglementation suffisent pour prouver que leur rassemblement n’est que la religion ; ils ne sont pas les élus ou les objets de l’œuvre de Dieu. Leur rassemblement ne peut qu’être appelé un grand congrès de la religion, ne peut pas être appelé une Église. Ceci est un fait immuable » (« L’œuvre de Dieu et la pratique de l’homme », dans La Parole apparaît dans la chair).

Réfléchissant à ces paroles, j’ai un peu mieux compris que seuls ceux qui acceptent la nouvelle œuvre de Dieu peuvent vivre dans le courant du Saint-Esprit, être accompagnés par le Saint-Esprit et recevoir Son œuvre, et que seul un rassemblement de telles personnes peut être appelé une Église. Dans ce genre d’Église, les gens qui mettent la vérité en pratique peuvent obtenir l’éclairage et l’illumination du Saint-Esprit. Ils bénéficient de la protection et des soins de Dieu, tandis que ceux qui ne mettent pas la vérité en pratique ne reçoivent que la discipline et la punition du Saint-Esprit. Cependant, ceux qui n’acceptent pas la nouvelle œuvre de Dieu existent hors du courant du Saint-Esprit, et donc Dieu n’est pas avec eux. Ils n’ont surtout pas la discipline du Saint-Esprit. Il n’est pas étonnant que je n’aie pas pu sentir l’œuvre du Saint-Esprit, quelle que soit l’Église où j’allais. Les pasteurs et les anciens n’étaient pas soumis à la discipline du Saint-Esprit, peu importe à quel point ils se livraient aux intrigues et trompaient le Seigneur. En effet, Dieu avait fait une nouvelle œuvre et les pasteurs et les anciens n’étaient pas restés en phase avec Ses pas, n’étaient plus dans le courant du Saint-Esprit. C’est pourquoi ils ne pouvaient pas subir la discipline de Dieu. En outre, ce passage expliquait que tout ce que les gens font dépend de l’analyse et de la recherche de l’intellect humain parce qu’ils n’acceptent pas la nouvelle œuvre de Dieu et ne reçoivent pas l’œuvre du Saint-Esprit. Ils ont la tête remplie de doctrines, non de vérités. C’est pourquoi l’on ne peut pas l’appeler une Église, mais simplement une religion. J’ai pensé aux pasteurs et aux anciens qui n’avaient rien à prêcher, mais qui parlaient seulement des mêmes doctrines bibliques de manière exhaustive pour exhorter les gens. Cela manquait complètement de lumière et ne pouvait absolument pas résoudre nos difficultés concrètes. De plus, les pasteurs demandaient même aux croyants de changer leur nom pour être baptisés afin de gonfler leur nombre. Ce genre d’action ne venait pas du tout de Dieu ; ils y avaient pensé eux-mêmes. Également, les frères et sœurs échangeaient rarement sur la volonté du Seigneur quand ils étaient ensemble, mais bavardaient simplement de choses mondaines. Comment le Seigneur pouvait-Il approuver ce genre d’Église ? Apparemment, notre Église était vraiment devenue un centre religieux.

Continuant ma lecture, j’ai vu ce passage sur des sermons et des échanges : « Car il n’y a rien de l’œuvre du Saint-Esprit dans les lieux de culte religieux, et ce sont des lieux qui dégoûtent à Dieu, qui sont haïs de Dieu, et qui sont condamnés et maudits par Lui. Dieu n’a jamais reconnu la religion, Il ne lui a jamais encore moins fait des éloges, et depuis le temps de Jésus, la communauté religieuse a été condamnée par Dieu. Ainsi, quand tu crois en Dieu, tu dois trouver des endroits qui abritent l’œuvre du Saint-Esprit ; seuls ces endroits sont de véritables Églises, et ce n’est que dans les vraies Églises que tu es capable d’entendre la voix de Dieu et de découvrir les traces de l’œuvre de Dieu. Tel est le moyen par lequel on cherche Dieu » (L’échange du supérieur).

La lecture de ce passage sur les échanges a précisé pour moi qu’un centre religieux est un lieu abandonné par Dieu et qu’à Son retour Il n’apparaîtra ni n’œuvrera dans ces lieux. Je savais que je devais trouver une Église dans laquelle œuvre vraiment le Saint-Esprit afin d’entendre la voix de Dieu et accueillir le retour du Seigneur. Je sentais qu’il s’agissait de paroles tellement merveilleuses. Je prenais plaisir à les lire et mon cœur était illuminé ; j’ai donc continué à lire. En lisant ce livre, Les brebis de Dieu entendent la voix de Dieu, je suis parvenue à une certaine compréhension de toutes sortes de mystères sur la vérité : pourquoi Dieu s’appelait Jéhovah à l’ère de la Loi et Jésus à l’ère de la Grâce, et le fruit produit par Son œuvre à chaque ère. Je n’avais jamais entendues cela auparavant dans la communauté religieuse. J’ai vu que le Saint-Esprit œuvrait vraiment dans cette Église et qu’il vaudrait vraiment la peine que j’aille voir. Je me suis empressée de communiquer avec mon amie et lui ai demandé de m’accompagner à cette Église.

Ma recherche sur l’Église de Dieu Tout-Puissant m’a ouvert les yeux

Quelques jours plus tard, Frère Zhongcheng m’a invitée à l’Église et ce n’est qu’à ce moment-là que j’ai su qu’elle s’appelait l’Église de Dieu Tout-Puissant. Il m’a lu beaucoup de paroles de Dieu Tout-Puissant et m’a montré le site web de l’Église qui contient des vidéos de récitations des paroles de Dieu Tout-Puissant, des vidéos de chorales, toutes sortes de vidéos de chants et de danses, des films évangéliques, des émissions-débats, de courts sketches et des témoignages d’expériences personnelles écrits par des frères et sœurs. Tout ce travail rend témoignage à Dieu. Cela m’a vraiment ouvert les yeux. Frère Zhongcheng a également dit que l’Église de Dieu Tout-Puissant établissaient des Églises dans de nombreux pays du monde entier et que les paroles de Dieu Tout-Puissant avaient été traduites en plus de 20 langues de sorte que ceux qui, partout dans le monde, ont soif de l’apparition de Dieu peuvent entrer sur son site pour chercher et se renseigner. Voyant tout ce matériel, j’ai senti que sans la direction de Dieu ils n’auraient jamais pu produire autant de travail aussi bon qui rend témoignage à Dieu. Je suis devenue encore plus assurée que le Saint-Esprit œuvrait dans cette Église et j’ai vraiment rendu grâce au Seigneur de m’avoir guidée à la rencontre de frères et sœurs de l’Église de Dieu Tout-Puissant. Frère Zhongcheng m’a alors dit avec joie : « Ma sœur, le Seigneur Jésus est déjà revenu. Il est Dieu Tout-Puissant incarné et a exprimé toutes les vérités dans les derniers jours pour purifier et sauver l’humanité entièrement. Il a accompli l’étape de l’œuvre du jugement en commençant par la maison de Dieu, terminant l’ère de la Grâce et inaugurant l’ère du Règne. Ses paroles ont dévoilé tous les mystères de la vérité : Son plan de gestion de six mille ans, les trois étapes de Son œuvre, la véritable histoire et l’essence de la Bible, la manière dont Dieu sauvera complètement l’humanité du joug de Satan, la destination et le résultat des gens après avoir été entièrement sauvés et rendus parfaits, la beauté du royaume, etc. Ce n’est que si nous restons en phase avec les pas de l’Agneau et lisons les déclarations actuelles de Dieu que nos âmes affamées pourront être nourries et arrosées, et que notre vie pourra progresser peu à peu. »

Apprenant que le Seigneur était déjà revenu, je suis restée abasourdie et j’ai demandé avec enthousiasme : « Vraiment ? Le Seigneur est vraiment revenu ? » Frère Zhongcheng a répondu avec joie : « Oui, le Seigneur est revenu ! » À ce moment-là, ma joie était immense. Même dans mes rêves, je n’avais jamais imaginé pouvoir accueillir le retour du Seigneur de mon vivant. J’ai résolu de lire attentivement les paroles de Dieu Tout-Puissant et de passer du temps à étudier le site web de l’Église de Dieu Tout-Puissant.

Regarder un film et comprendre la racine du délaissement des Églises

J’ai plus tard regardé un film évangélique sur leur site web, intitulé La lumière de l’aube. Il présentait un échange sur la vérité, qui a vraiment saisi mon attention. Sœur Song Huizhen dans le film parlait de cet échange : « Le monde religieux a perdu l’œuvre du Saint-Esprit et s’en retrouve dévasté, et la raison majeure est que ses dirigeants ne suivent pas la parole du Seigneur ni n’obéissent aux commandements du Seigneur. Ils se sont écartés de la voie du Seigneur, et ont donc été éliminés et abandonnés par le Seigneur. Tout comme dans l’ère de la Loi lorsque les dirigeants juifs n’obéissaient pas à la loi de l’Éternel ni ne révéraient Dieu en leur cœur. Ils se sont pliés aux traditions humaines et n’ont pas respecté les commandements de Dieu, et ont complètement abandonné la voie de Dieu, par conséquent le temple est devenu un désolant repaire de voleurs. Aujourd’hui, les pasteurs et les anciens du monde religieux ne prêchent que la connaissance biblique et les doctrines théologiques. Ils sont obsédés par les rituels religieux, mais ne mènent jamais les autres dans la pratique ou l’expérience de la parole du Seigneur, et ils n’obéissent jamais aux paroles et aux commandements du Seigneur, mais suivent seulement les traditions et les doctrines de l’homme. Ils ont entièrement quitté le chemin du Seigneur, aujourd’hui, Dieu les a rejetés et les a maudits. C’est la principale raison pour laquelle le monde religieux a perdu l’œuvre du Saint-Esprit. C’est exactement comme le Seigneur Jésus l’a dit : “Et, parce que l’iniquité se sera accrue, la charité du plus grand nombre se refroidira” (Matthieu 24:12). Mais c’est aussi parce que Dieu a une nouvelle œuvre. Le travail de Dieu a changé. Le Seigneur Jésus est revenu, et sur la base de l’œuvre de la rédemption, Il fait aussi l’œuvre de jugement en commençant par la maison de Dieu, inaugure l’ère du Règne et conclut l’ère de la Grâce. L’objectif de l’œuvre du Saint-Esprit s’est décentré vers l’œuvre de jugement de Dieu dans les derniers jours. Ceux qui acceptent la nouvelle œuvre de Dieu seront nourris de l’eau vive qui coule du trône, et recevront l’œuvre du Saint-Esprit. Mais ceux qui s’arrêtent dans la religion et refusent d’accepter l’œuvre de Dieu Tout-Puissant perdront l’œuvre du Saint-Esprit et se perdront dans les ténèbres. C’est comme à la fin de l’ère de la Loi, quand le Seigneur Jésus a commencé l’œuvre de la rédemption à l’extérieur du temple qui a inauguré l’ère de la Grâce. L’œuvre de Dieu avait changé, elle ne se trouvait plus dans le temple, et le temple est devenu désert. »

Voir ce film m’a aidée à comprendre pourquoi le monde religieux est de plus en plus délaissé. Non seulement ce monde n’est pas en phase avec la nouvelle œuvre de Dieu, mais, et c’est une autre raison principale, les pasteurs et les anciens n’adhèrent pas au chemin du Seigneur. Ils ne conduisent pas les gens à mettre les paroles du Seigneur en pratique et à en faire l’expérience ni à échanger sur Sa volonté, mais ils s’affichent constamment afin que les gens les adulent et les admirent. Ils n’amènent pas les croyants devant Dieu, mais devant eux. C’est entièrement un écart du chemin du Seigneur et, en conséquence, le Seigneur les a rejetés. J’ai fait la comparaison avec le comportement des pasteurs et des anciens que j’avais rencontrés : j’avais vu qu’ils ne prêtaient pas attention à la volonté du Seigneur même s’ils Le servaient, mais luttaient plutôt pour leur renom et leur avantage dans l’Église, se vantant et se rendant témoignage à eux-mêmes. Lors de réunions, ils parlaient rarement des paroles du Seigneur dans la Bible, mais se concentraient plutôt sur des doctrines théologiques ou sur les expériences et les compréhensions de personnages spirituels. Comment servir Dieu de cette manière pouvait-il obtenir l’approbation du Seigneur ? En réfléchissant à cela, je me suis dit que l’échange de Sœur Song dans le film était tout simplement merveilleux.

Le délaissement des Églises est la volonté de Dieu

Pendant que je continuais à regarder le film, j’ai vu Sœur Song lire quelques passages des paroles de Dieu. « Dieu accomplira ceci : Il imposera que toutes les personnes à travers l’univers viennent devant Lui et adorent le Dieu sur la terre. Son travail dans les autres lieux cessera et les gens seront obligés de chercher la vraie voie. Ce sera comme au temps de Joseph : tous venaient à lui pour la nourriture et se prosternaient devant lui, car il avait de la nourriture. Pour éviter la famine, les gens seront contraints de chercher la vraie voie. Toute la communauté religieuse souffre d’une famine sévère, et seul le Dieu d’aujourd’hui est la source d’eau vive, lui seul possède la source qui coule sans fin pour que l’homme s’y abreuve, et les gens viendront et dépendront de Lui » (« Le Règne Millénaire est arrivé », dans La Parole apparaît dans la chair). « Toute l’œuvre de Dieu dans l’univers entier s’est concentrée sur ce groupe de personnes. Il vous a consacré tous Ses efforts et a tout sacrifié pour vous ; Il a récupéré et vous a donné toute l’œuvre de l’Esprit à travers l’univers. C’est pourquoi Je dis que vous êtes chanceux. En outre, Il a déplacé Sa gloire d’Israël, Son peuple élu, vers vous, afin de manifester pleinement le but de Son plan par votre groupe de personnes. Par conséquent, vous êtes ceux qui recevront l’héritage de Dieu, et encore plus les héritiers de la gloire de Dieu » (« L’œuvre de Dieu est-elle aussi simple que l’homme l’imagine ? », dans La Parole apparaît dans la chair). « Je considère l’univers dans son intégralité et Je vois que[a] c’est un moment opportun pour Mon œuvre, alors Je fais des allées et venues en hâte, accomplissant Ma nouvelle œuvre dans l’homme. […] J’œuvrerai sur l’univers tout entier et J’accomplirai une grande œuvre, révélant toute Ma gloire et toutes Mes actions à l’homme dans les derniers jours. Je montrerai Ma face glorieuse dans toute sa splendeur à ceux qui M’ont attendu pendant de nombreuses années, à ceux qui ont désiré Ma venue sur un nuage blanc, à Israël qui a désiré que Je Me manifeste de nouveau, et à toute l’humanité qui Me persécute, pour que tous sachent que J’ai repris Ma gloire il y a longtemps et que Je l’ai apportée à l’Est, de sorte qu’elle n’est plus en Judée. Car les derniers jours sont déjà là ! » (« Les sept tonnerres grondent – prophétisant que l’Évangile du Règne se répandra à travers tout l’univers fa », dans La Parole apparaît dans la chair).

Sœur Wang Yun, un autre personnage du film, a ensuite échangé : « Dieu a désertifié le monde religieux, ce qui fait partie du plan de Dieu, et démontre la sagesse et la toute-puissance de Dieu. La famine dans la religion fait que ceux qui croient vraiment en Dieu et aiment la vérité quittent la religion, cherchent à suivre les pas de l’œuvre de Dieu, cherchent les paroles du Saint-Esprit auprès des Églises, et cherchent la manifestation de l’œuvre de Dieu. De cette manière tous ceux qui entendent la voix de Dieu et acceptent et obéissent à l’œuvre de jugement de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours sont des vierges sages, et seront enlevés devant le trône de Dieu. Ces gens assisteront au festin de l’Agneau, et seront nourris avec l’eau vive qui coule du trône. Leur confiance et leur amour originels reviendront. Tous mangeront et boiront de la parole de Dieu, pratiqueront la parole de Dieu et vivront la parole de Dieu, deviendront ceux qui comprennent la vérité et gagneront l’entrée dans la réalité. Lorsque les gens comprennent la vérité et connaissent vraiment Dieu, ils peuvent révérer et obéir à Dieu, et ainsi obtenir une nouvelle vie de la part de Dieu ! C’est juste comme le dit Dieu : “Toute l’œuvre de Dieu dans l’univers entier s’est concentrée sur ce groupe de personnes.” Dieu veut amener devant Lui tous ceux dans la religion qui croient vraiment en Dieu et aiment la vérité et les faire devenir selon le cœur de Dieu, ceux qu’Il gagne vraiment, tandis que les organisations religieuses et les individus qui n’acceptent pas l’œuvre de Dieu Tout-Puissant perdront l’œuvre du Saint-Esprit. Ils seront tous rejetés et éliminés par Dieu, et finalement détruit, sans aucun doute ! De cette façon, de l’Église, tout le blé est séparé de l’ivraie, les bons serviteurs des mauvais serviteurs et les vrais croyants des faux croyants. Ceci est la sagesse et la toute-puissance de Dieu ! »

Entendre les paroles de Dieu Tout-Puissant et l’échange des sœurs m’a réjoui le cœur. Je me suis rendu compte que Dieu utilise le délaissement du monde religieux pour encourager à chercher Sa nouvelle œuvre ceux qui croient vraiment en Dieu et qui languissent après Son apparition hors des centres religieux, tout en exposant ceux qui n’entendent pas la voix de Dieu et refusent d’étudier Son œuvre des derniers jours. Cela réalise les prophéties sur l’œuvre du Seigneur Jésus dans les derniers jours : la séparation des brebis et des chèvres, du bon grain et de l’ivraie, des vierges sages et des vierges folles. Dieu est vraiment tellement sage et tellement concret ! Je rends grâce à Dieu qui ne m’a pas abandonnée, mais m’a amenée devant Lui et fait entendre Sa voix, me permettant d’obtenir l’arrosage et la subsistance de Ses eaux vives. Je suis vraiment tellement bénie ! Je ne pouvais pas retenir mes actions de grâce et mes louanges offertes à Dieu.

Grâce à la subsistance des eaux vives, mon âme n’est plus assoiffée

Dans l’Église de Dieu Tout-Puissant, nous lisons les paroles de Dieu Tout-Puissant à chaque réunion. Par l’échange des frères et sœurs, j’ai commencé à comprendre de nombreux aspects de la vérité : le but et la signification des trois étapes de l’œuvre de Dieu, comment Dieu juge et purifie les gens dans les derniers jours et comment Il détermine leur fin. Par les paroles autoritaires de Dieu Tout-Puissant, j’ai fait une expérience authentique de la venue réelle et véritable de Dieu parmi nous et de Son inauguration de la dernière étape de l’œuvre du salut. Dans mon cœur, j’ai constaté que Dieu Tout-Puissant est le Seigneur Jésus qui est revenu. Abreuvée et soutenue par les paroles de Dieu, j’en suis arrivée à comprendre des vérités que je n’avais pas comprises pendant les nombreuses années de ma foi au Seigneur. Maintenant, lorsque je rencontre des problèmes, j’ai un chemin de pratique. Mon âme n’est plus assoiffée. Seules les paroles de Dieu sont un pain spirituel pour notre vie et elles seules peuvent nous fournir la vérité et nous indiquer le chemin. J’en ai vraiment fait l’expérience. Tout comme le disent les paroles de Dieu Tout-Puissant : « Le chemin de la vie n’est pas quelque chose qui peut être possédé par tout le monde, il n’est pas non plus facilement accessible par tous. C’est parce que la vie ne peut venir que de Dieu ; en d’autres termes, seul Dieu Lui-même possède l’essence de la vie ; il n’y a pas de chemin de vie sans Dieu Lui-même et ainsi, seul Dieu est la source de la vie, et la source intarissable de l’eau vive de vie » (« Seul le Christ des derniers jours peut montrer à l’homme le chemin de la vie éternelle », dans La Parole apparaît dans la chair). Je rends grâce à Dieu de m’avoir amenée dans Sa maison, me permettant d’obtenir l’arrosage et la subsistance de Ses paroles et de savourer la paix et la joie de Sa présence !

Note de bas de page :

a. Le texte original ne comporte pas l’expression « vois que ».

Contenu connexe