Aucune vidéo. Ajoutez-en une maintenant !

Paroles de Dieu quotidiennes | « Dieu Lui-même, l’Unique VI » | Extrait 165

Paroles de Dieu quotidiennes 411  2020-07-22

Dieu Lui-même, l'Unique VI (Extrait)

J'aimerais vous parler de quelque chose que vous avez fait qui M'a surpris au début de notre réunion d'aujourd'hui. Certains parmi vous ont peut-être eu un sentiment de gratitude tout à l'heure, ou se sont sentis reconnaissants, et donc vous avez voulu exprimer physiquement ce que vous aviez à l'esprit. Cela va au-delà des reproches, n'est ni bon ni mauvais. Mais ce que Je voudrais vous dire ? Ce que vous avez fait n'est pas mauvais et Je ne souhaite pas vous le reprocher en aucune façon. Je voudrais que vous compreniez quelque chose. Qu'est-ce que c'est ? Tout d'abord, Je voudrais vous poser des questions sur ce que vous venez de faire. Était-ce se prosterner ou s'agenouiller pour adorer ? Quelqu'un peut-il Me le dire ? (Nous croyons que c'était se prosterner. Nous nous prosternons de cette façon.) Vous croyez que c'était se prosterner, alors quel est donc le sens de la prosternation ? (Adoration.) Alors qu'est-ce que c'est que de se mettre à genoux pour adorer ? La raison pour laquelle Je ne vous l'ai pas fait remarquer tout de suite, c'est parce que notre sujet d'échange aujourd'hui est très important et Je ne voulais pas affecter votre humeur. Est-ce que vous vous prosternez dans le cadre de vos réunions habituelles ? (Non.) Est-ce que vous vous prosternez quand vous faites vos prières ? (Oui.) Est-ce que vous vous prosternez chaque fois que vous priez, lorsque les conditions le permettent ? (Oui.) C'est merveilleux. Mais qu'est-ce que Je voudrais vous faire comprendre aujourd'hui ? Ce sont les deux types de personnes de qui Dieu accepte la génuflexion. Nous n'avons pas besoin de consulter la Bible ou les comportements des personnages spirituels, Je vais vous dire quelque chose précise ici et maintenant. Premièrement, la prosternation et la génuflexion ne sont pas la même chose. Pourquoi Dieu accepte-t-il la génuflexion de ceux qui se prosternent ? C'est parce que Dieu appelle quelqu'un à Lui et appelle cette personne à accepter la commission de Dieu, alors il se prosterne pour Dieu. Voilà le premier type de personne. Le deuxième type est la génuflexion de la part de quelqu'un qui craint Dieu et s'éloigner le mal. Il n'y a que ces deux types de personnes. Alors à quel type appartenez-vous ? Êtes-vous prêts à le dire ? C'est une vérité factuelle, bien qu'elle puisse un peu blesser vos sentiments. Il n'y a rien à dire sur la génuflexion des gens au cours des prières – cela est juste et comme cela devrait être, parce que quand les gens prient, ils prient pour quelque chose, ouvrent leur cœur à Dieu et se mettent face à face devant à Lui. C'est la communication et l'échange, à cœur ouvert avec Dieu. Mais quand J'échange avec vous, Je ne vous ai pas demandé de vous prosterner. Je ne veux pas vous reprocher par rapport à ce que vous avez fait aujourd'hui. Vous savez que Je veux juste vous expliquer clairement pour que vous compreniez ce principe, n'est-ce pas ? (Nous savons.) De sorte que vous ne continuiez pas à le faire. Les gens ont-ils alors la possibilité de se prosterner et de s'agenouiller à la face de Dieu ? Il y aura toujours une opportunité. Tôt ou tard ce jour viendra, mais ce n'est pas encore le moment. Voyez-vous ? (Oui.) Cela vous rend-il triste ? (Non.) C'est bien. Peut-être que ces paroles vont vous motiver ou vous inspirer afin que vous puissiez comprendre dans vos cœurs la situation actuelle entre Dieu et l'homme et quel type de relation existe maintenant entre eux. Bien que nous ayons beaucoup parlé et échangé récemment, la compréhension que l'homme a de Dieu est encore loin d'être suffisante. L'homme a encore un long chemin à parcourir sur cette voie pour chercher à comprendre Dieu. Ce n'est pas Mon intention de vous inciter à le faire urgemment, ni de vous précipiter à exprimer ce genre d'aspirations ou de sentiments. Ce que vous avez fait aujourd'hui pourrait exposer et exprimer vos vrais sentiments, Je l'ai perçu. Alors, pendant que vous le faisiez, Je voulais juste me lever et vous adresser Mes meilleurs vœux, parce que Je vous souhaite à tous d'être bien. Ainsi, à travers chacune de Mes paroles et chacune de Mes actions Je fais tout Mon possible pour vous aider, vous guider, afin que vous puissiez avoir la bonne compréhension et la bonne vision de toutes choses. Vous pouvez le comprendre, n'est-ce pas ? (Oui.) C'est très bien. Bien que les gens aient une certaine compréhension des divers tempéraments de Dieu, des aspects de ce que Dieu a et est et de l'œuvre de Dieu, l'essentiel de cette compréhension ne se limite souvent qu'à lire des mots sur une page ou à les comprendre en principe, ou à y réfléchir simplement. Ce qui échappe le plus aux gens c'est la compréhension et la vision véritables qui découlent de l'expérience réelle. Bien que Dieu utilise diverses façons pour réveiller le cœur des hommes, il y a encore un long chemin à parcourir avant que le cœur des hommes ne soient finalement réveillés. Je ne veux voir personne se sentir comme si Dieu l'a laissé dans le froid, que Dieu l'a abandonné ou lui a tourné le dos. Je voudrais seulement vous voir tous emprunter le chemin qui consiste à chercher la vérité et chercher à comprendre Dieu, marchant hardiment de l'avant avec une volonté sans faille, sans crainte, sans fardeau. Quels que soient les torts que tu as commis, peu importe à quel point tu t'es égaré ou à quel point tu as mal agi, ne laisse pas cela devenir fardeau ou un excès de bagages que tu doives porter avec toi dans ta quête à comprendre Dieu : continue à marcher de l'avant. Peu importe quand cela arrive, le cœur de Dieu, qui est le salut de l'homme, ne change jamais : C'est la partie la plus précieuse de l'essence de Dieu.

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »