Aucune vidéo. Ajoutez-en une maintenant !

Musique chrétienne « Le chemin à prendre pour arriver à craindre Dieu et s'éloigner du mal »

Vidéos d'hymnes 268  2020-04-15

Craindre Dieu n'est pas une horreur sans nom,

s'évader ou idolâtrer.

Non, craindre Dieu,

c'est admirer, faire confiance, estimer,

comprendre, se soucier et obéir.

C'est consécration, amour, adoration totale,

restitution, soumission sans plainte.

Sans connaissance vraie de Dieu,

l'homme ne peut admirer, se confier, comprendre ;

il ne peut se soucier ou obéir,

mais sera rempli de crainte et de mal-être ;

plein de doutes, de malentendus,

voudra s'évader et se dérober.

Sans connaissance vraie de Dieu,

pas de consécration ou restitution ;

l'humanité n'aura ni adoration

ni soumission authentique,

mais une idolâtrie aveugle ;

rien de plus qu'une superstition morte.

Sans connaissance vraie de Dieu,

l'homme ne peut suivre Ses voies,

Le craindre, fuir le mal.

Non, ses actions seront remplies

de rébellion, de défiance,

d'accusations diffamatoires,

de jugements calamiteux sur Dieu

et de perversité contre la vérité,

contre le vrai sens des paroles de Dieu.

Avec une vraie confiance en Dieu

l'homme saura Le suivre et dépendre de Lui.

Alors seulement l'homme comprendra

et aura de la bienveillance envers Lui.

Seule la bienveillance vraie pour Dieu

fait que l'homme obéit vraiment.

De l'obéissance coulera

la consécration vraie à Dieu

et de la consécration vraie,

la rétribution sans conditions.

Puis, l'homme connaîtra l'essence de Dieu,

Son tempérament, et qui Il est.

Connaissant le Créateur,

l'homme pourra adorer Dieu, se soumettre vraiment.

Ces choses étant présentes,

l'homme met de côté son mauvais penchant.

Tout cela constitue le processus entier

de « craindre Dieu et fuir le mal » ;

et c'est aussi le contenu total

de « craindre Dieu et fuir le mal ».

C'est le chemin à prendre pour devenir

une personne qui craint Dieu et fuit le mal.

Extrait de « Suivre l'Agneau et chanter des cantiques nouveaux »