Aucune vidéo. Ajoutez-en une maintenant !

Musique chrétienne en français « Comprenez-vous le cœur de Dieu ? »

Vidéos d'hymnes 363  2020-05-08

Musique chrétienne en français « Comprenez-vous le cœur de Dieu ? »

I

La vie ne grandit pas facilement,

il faut un processus,

vous devez en payer le prix

et coopérer de concert avec Dieu.

Ainsi vous aurez Ses louanges.

II

Les cieux, la terre et toutes choses sont établis, complétés

par les paroles de la bouche de Dieu.

Comprenez-vous enfin ?

Dieu peut tout accomplir. Rien n'est trop grand pour Lui.

Mais vous ne comprenez pas Son cœur.

Ses fardeaux vous laissent indifférents.

Vous ne respectez pas Ses paroles

et vous ne faites pas ce qu'Il vous dit.

Vous continuez à n'en faire qu'à votre tête !

Hélas, vous ne pensez qu'à vous-mêmes,

trop ingrats pour porter Ses fardeaux.

Mais comprenez-vous le cœur de Dieu ?

III

Sachez que Dieu n'a qu'un seul désir :

que vous grandissiez vite

pour pouvoir endosser le fardeau

qui pèse sur Ses épaules,

pour accomplir Ses tâches à Sa place et Lui plaire.

Mais vous ne comprenez pas Son cœur.

Ses fardeaux vous laissent indifférents.

Vous ne respectez pas Ses paroles

et vous ne faites pas ce qu'Il vous dit.

Vous continuez à n'en faire qu'à votre tête !

Hélas, vous ne pensez qu'à vous-mêmes,

trop ingrats pour porter Ses fardeaux.

Mais comprenez-vous le cœur de Dieu ?

IV

Quel fils nierait les fardeaux de son père ?

Quel père ne travaillerait pas nuit et jour pour son fils ?

Quel fils nierait les fardeaux de son père ?

Quel père ne travaillerait pas nuit et jour pour son fils ?

Quel fils nierait les fardeaux de son père ?

Quel père ne travaillerait pas nuit et jour pour son fils ?

Quel fils nierait les fardeaux de son père ?

Quel père ne travaillerait pas nuit et jour pour son fils ?

Mais vous ne comprenez pas Son cœur.

Ses fardeaux vous laissent indifférents.

Vous ne respectez pas Ses paroles

et vous ne faites pas ce qu'Il vous dit.

Vous continuez à n'en faire qu'à votre tête !

Hélas, vous ne pensez qu'à vous-mêmes,

trop ingrats pour porter Ses fardeaux.

Mais comprenez-vous le cœur de Dieu ?

Mais comprenez-vous le cœur de Dieu ?

Extrait de « Suivre l'Agneau et chanter de nouvelles chansons »